Douleurs de bureau : d’où viennent-elles ?

, par Louise Proulx.

On aurait tendance à croire que notre santé ne court pas un grand risque à travailler toute la journée derrière un bureau. Pourtant, plusieurs maux physiques sont engendrés par une trop longue période de temps assise à travailler sur un ordinateur. Certaines d’entre vous savent certainement de quoi il est question : maux de dos, poignets en compote, mal de tête chronique…

Quelles sont les causes de ces douleurs et comment les soulager ? Le site Jobat fournit quelques explications et donne des trucs pour vous soulager. Les voici :

Mains, poignets et bras

Un emploi pour vous?

Taper sur le clavier d’ordinateur durant de longues heures exerce une pression sur les muscles et les articulations causant des « troubles de tension répétitive », comme le syndrome du canal carpien ou encore la tendinite du pouce. Résultat : lancements dans le poignet, mains engourdies et picotements.

Solutions : Votre clavier ne doit pas être incliné, mais bien à plat. L’inclinaison la plus bénéfique se trouverait entre 10 et 20°, mais la plupart sont plus inclinés que cela. Vous devriez régler la hauteur de votre chaise de sorte que vos coudes forment un angle de 90°. Vos bras doivent demeurer tout près de votre flanc.

Nuque

C’est une question de position. Au lieu d’avoir le dos bien droit, vous êtes penchée sur votre chaise. Votre nuque devient fragile si vous avez à baisser les yeux pour regarder votre écran ou si vous calez votre téléphone entre votre épaule et votre oreille tout en tapant sur votre clavier. Non seulement, ce n’est pas bon pour votre nuque, mais aussi pour vos mâchoires, votre menton et votre tête.

Solutions : La première chose à faire, si votre problème vient du téléphone, serait de vous prémunir d’un casque d’écoute. Cela vous aidera à vous tenir droite. Puis, ajustez la hauteur de votre écran. Vous devriez avoir le menton à mi-hauteur de l’écran et être positionnée de façon à ne pas devoir tourner votre tête. N’hésitez pas à mettre un gros livre sous votre écran pour l’ajuster à la hauteur de vos yeux.

Hanches et bas du dos

Posture, posture, posture… Votre chaise n’est manifestement pas à la bonne hauteur.

Solutions : Votre chaise devrait soutenir la courbe naturelle de votre colonne vertébrale. La base de votre chaise devrait être inclinée légèrement vers le bas. Vous devriez pouvoir passer deux doigts entre vos jambes et le bord de la chaise. Au besoin, soutenez le bas de votre dos avec quelques coussins.

Le milieu et le haut du dos

Il se pourrait que vous manquiez d’exercices. Sinon, c’est encore une question de position.

Solutions : La position assise fait que vous avez constamment la tête, la nuque et les épaules penchées vers l’avant. Pensez à regarder vers le haut de temps en temps, à redresser votre buste et à dérouler vos épaules vers l’arrière. Aussi, prenez l’habitude de vous lever toutes les demi-heures et de faire quelques exercices d’étirement.

Genoux

Douleurs, picotements, insensibilité, inconfort dans les jambes et les genoux ? Cela vient de la pression de votre chaise, du fait de croiser et décroiser vos jambes sans cesse ou encore du fait que vos pieds ne reposent pas bien sur le sol.

Solutions : Vos pieds ne doivent pas rester dans le vide. Si c’est le cas, placer un petit banc ou quelques livres pour que vos pieds puissent y reposer. Croiser les jambes à la hauteur des chevilles s’avère la meilleure position pour les genoux et pour les jambes.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.