Du télétravail s’il vous plaît!

, par Myriam Lapierre.

En 2017, il est de moins en moins rare de voir un employé travailler de la maison quelques jours par semaine. C’est ce que vous aimeriez? Voici comment faire la GRANDE demande!

Question

Bonjour,

Un emploi pour vous?

J’occupe un poste assez autonome, je reçois tout mon travail par courriel et 99 % des suivis se font par téléphone. Bref, j’en suis à réaliser que je pourrais facilement travailler de la maison au moins 1 jour par semaine. Cela fait 9 ans que je travaille au même endroit et, bien que personne dans la compagnie ne fasse de télétravail, j’ai bien envie de demander. Qu’en pensez-vous? Est-ce que le télétravail est simplement normal et usuel en 2017, ou pas tout à fait encore?

Vivianne

Réponse

Bonjour Vivianne,

Le débat est tout à fait d’actualité. Je dois dire que de plus en plus des candidates que je rencontre me demandent si le poste pour lequel nous nous parlons offre la possibilité de travailler à distance. D’autres me disent qu’elles sont même prêtes à faire des concessions au niveau du salaire ou des responsabilités, en échange de télétravail. Malheureusement, le concept n’est pas aussi ancré qu’on ne peut le croire. Bien en vogue et efficace dans les milieux professionnels, tels que les firmes comptables, certaines professions tendent encore à voir le courant arriver. Il ne faut toutefois pas penser que c’est parce que les employeurs sont réfractaires. En effet, une politique de télétravail pose son lot d’enjeux.

Équipement, logistique et équité interne

Plusieurs questions se posent d’entrée de jeu lorsqu’on souhaite permettre à ses employés de travailler de la maison. Ont-ils l’équipement nécessaire (ordinateurs, fournitures de bureaux)? Comment gérer les fournitures de bureau à distance? Qu’en est-il de la confidentialité si les outils de travail contiennent des informations sensibles?

Est-ce que le télétravail est possible pour tout le monde dans l’entreprise? Si non, il y a évidemment un risque que ceux qui se le voient refuser soient mécontents, et que ça proteste. Et pour ceux qui y auraient droit ; combien de jours? Peuvent-ils décider lequel/lesquels? Sinon, qui aura le premier choix? Finalement, il y aura toujours des employés qui ne fourniront pas un bon rendement en travaillant de la maison. Une politique de télétravail demande donc aussi la mise en place de règles et de sanctions.

Bref, je pourrais vous écrire 1000 mots sur les enjeux à considérer quant au télétravail. Bien que faisable chez la plupart des employeurs, ça reste un très gros projet. Donc, pour répondre à votre question, le télétravail est loin d’être en place partout.

La grande demande

Je dirais que de sembler vouloir tâter le terrain de manière générale, plutôt que de faire la demande officielle directement, risque d’être une meilleure première approche. Quelque chose du genre : « J’étais curieuse quant au télétravail, est-ce quelque chose que vous pourriez envisager à nous offrir éventuellement? Je réalise que mes tâches me le permettraient tout à fait. Je comprends bien sûr qu’il s’agit d’un gros projet, et je voulais donc simplement connaître votre opinion sur le sujet. »

Ce genre de question ouverte aidera à démarrer une discussion et n’obligera pas votre patron à vous dire « oui » ou « non » en partant. Connaître son opinion générale vous aidera aussi à comprendre ce qui peut lui faire peur ou non dans l’idée, et vous serez mieux outillée pour lui présenter des arguments concrets. Comme ça semble faire bien longtemps que vous y travaillez, pourquoi ne pas carrément proposer de s’impliquer dans la mise en place d’un tel changement?

Bref, bien que je considère qu’il ne soit pas du tout déplacé pour vous de poser la question, gardez en tête qu’il s’agit d’un énorme projet pour votre employeur, et qu’il faut donc s’armer de patience et d’ouverture d’esprit !

Une semaine sur deux, Myriam Lapierre, conseillère au recrutement chez ZSA, répondra à une question qui lui sera adressée par une secrétaire… et ça pourrait être vous! De par son métier de conseillère, orienté vers les postes de soutien administratif, Myriam est à même de vous faire découvrir les coulisses du monde du recrutement. Vous avez une question en lien avec la recherche d’emploi, le processus d’embauche, le marché actuel ou les attentes des employeurs? Myriam y répondra par l’entremise de cette chronique : Les coulisses de l’emploi – Question à une recruteuse.

Posez votre question

La Question à la recruteuse sera choisie parmi toutes celles reçues sur le site. Toutes les questions sont bonnes du moment qu’elles concernent votre carrière.

Pour participer, rien de plus simple, inscrivez votre question dans le formulaire de commentaires ci-dessous. Et voilà, le tour est joué!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.