D’une antipode à l’autre

, par Secretaire-inc.

Benjamin Bridge

Gaspereau Valley, en Nouvelle-Écosse. Vous n’avez pas la berlue, je vous parle bien d’un vin issu de vignes poussant sur la côte de la baie de Fundy. Plusieurs l’ignorent mais cette province possède l’une des scènes viticoles les plus dynamiques au pays.

La maison Benjamin Bridge y produit des effervescents qui mystifieraient les plus fervents amateurs de bulles d’entre vous. Le Nova 7 ne prétend toutefois pas jouer dans la cour des plus grands pétillants du monde.

Un emploi pour vous?

C’est un blanc à la robe tirant sur la couleur pelure d’oignon, légèrement effervescent fait de muscat, inspiré des Moscato d’Asti du Piémont italien. On hume la pomme cuite et le bouquet de roses et de pivoines.

Quand on y goûte, on trouve du pamplemousse rose, de l’écorce d’orange, du miel. C’est croquant et d’une grande fraîcheur. Heureusement, c’est moins sucré, et un brin plus acide et digeste que le Moscato d’Asti typique. Mais comme lui, c’est peu alcoolisé, à 6,5% d’alcool. On peut donc le boire sans trop de modération, jusqu’à plus soif.

Je vous le suggère sur une foie gras poêlé aux pommes ou aux prunes. Avec un desserts aux fruits, ou simplement parce qu’on a soif, à l’apéro.

On en voudrait dans plus de succursales du monopole mais si vous en trouvez chez vous, n’hésitez vraiment pas. Quelques quilles sont disponibles via le site Web.

Benjamin Bridge, Nova 7, Gaspereau Valley (Nouvelle-Écosse) 2012, Code SAQ : 12133986, 26 $

Domaine Henri Naudin Ferrand

Voilà qui plaira aux amateurs de bourgognes classiques, délicats, élégants, gourmands. Un domaine de moyenne envergure, selon les proportions bourguignonnes, qui travaille proprement, avec des vinifications presque naturelles.

Ce Haute-Côte-de-Nuit a une robe rouge très clair, parfaitement translucide. Ça sent le bon pinot noir, avec des notes de sous-bois, de paille et de petits fruits rouges acidulés. La bouche est d’une tendreté absolue.

Du fruit rouge, un brin épicé, de la fraîcheur, une pointe d’acidité, et des tanins soyeux. Une toute petite touche boisée, très fine. C’est bon, et on en boirait sans s’arrêter, même si on a là plus qu’un simple vin de soif. À boire sur des viandes délicates comme du lapin ou du poulet rôti.

Domaine Henri Naudin Ferrand, Bourgogne Hautes-Côtes-de-Nuits 2011
Code SAQ : 11668698, 27,65$



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.