Paratechnicien.ne judiciaire

Le ministère de la Justice est à la recherche de candidates et de candidats en vue de pourvoir 10 emplois réguliers et occasionnels de paratechniciens.nes judiciaires à la Direction régionale des services judiciaires de la Capitale-Nationale. L’adresse de travail est située au palais de justice de Québec au 300, boulevard Jean-Lesage. L’entrée en fonction est prévue vers la fin juin 2024.

MIDI-CONFÉRENCE : Démystifier la fonction de paratechnicien.ne judiciaire et poursuivre sa carrière au MJQ.

Vous souhaitez en apprendre davantage sur les postes de paratechnicien.ne judiciaire, les avantages de travailler au MJQ ainsi que de rencontrer des ambassadeurs et gestionnaires? Joignez-vous à nous lors d'un midi-conférence organisé par le ministère de la Justice du Québec. Il vous suffit de vous connecter le 11 juin de 12h à 13h depuis votre ordinateur ou l'application mobile Teams en utilisant le lien suivant :

Cliquez ici pour vous joindre à la réunion

ID de réunion : 275 239 126 38

Code secret : zJxaGZ

Téléchargez Teams | Participez sur le web


Contexte :
Les paratechniciens.nes judiciaires jouent un rôle essentiel au sein des services de justice et sont amenés à mettre à profit leurs compétences pour le bon fonctionnement des tribunaux tant auprès d’un juge qu’en salle d’audience.

La personne titulaire de l’emploi a l’opportunité de réaliser des fonctions diversifiées. En effet, selon son profil, ses intérêts et en adéquation avec les besoins de la direction, la personne titulaire peut exercer son travail de façon principale et habituelle en étroite collaboration auprès d’un juge pour la bonne gestion administrative du bureau ou plutôt en salle d’audience afin d’assister le juge dans le déroulement des audiences et les travaux de la Cour. Par sa polyvalence, la personne pourrait également réaliser l’ensemble des fonctions ci-dessous.

Attributions :

Au bureau du juge
Sous l’autorité administrative de son supérieur immédiat, elle fournit le soutien juridique et administratif du bureau du juge. Plus précisément :

  • S’assurer que tous les dossiers sont complets, que les délais soient respectés et réalise par la suite toutes les formalités administratives et juridiques nécessaires;
  • Analyser la conformité des différentes procédures déposées et assure le cheminement du dossier selon les procédures ou les ordonnances rendues;
  • Échanger avec les parties impliquées, dont les avocats, des informations relatives au déroulement des audiences, communique ou obtient les renseignements utiles au dossier et en informe les juges concernés;
  • Réaliser le soutien administratif de nature juridique auprès du juge, tels que l’analyse, la vérification et le suivi des divers dossiers, la vérification du contenu juridique et la préparation de notes préaudiences et de tableaux récapitulatifs des causes à venir.


En salle d’audience
Sous l’autorité administrative de son supérieur immédiat, elle est au cœur des audiences en s’acquittant de travaux administratifs et de procédures avant, pendant et après les audiences :

  • Effectuer la mise à jour, selon les procédures établies, de l'ensemble du dossier de cour, reçoit et cote les pièces, les dépose au dossier ou en assure la garde dans le respect de la chaîne de possession;
  • S’assurer du déroulement efficace des audiences, notamment, en complétant tous les documents requis tel que le procès-verbal ainsi que les divers formulaires selon les décisions du tribunal, et veille au bon fonctionnement des systèmes d’enregistrement et de visioconférence;
  • Au terme de l’audience, analyser les décisions du tribunal, afin de produire et transmettre les renseignements et documents pertinents pour la poursuite de la procédure et achemine ceux-ci aux intervenants concernés;
  • De plus, dans l’accomplissement de ses attributions, le paratechnicien judiciaire peut être appelé à initier au travail les nouveaux paratechniciens judiciaires.


Échelles de traitement :
De 39 302 $ à 56 287 $* Les montants associés à l’échelle de traitement peuvent être consultés sur le site Web du Secrétariat du Conseil du trésor.

*Le traitement de 56 287 $ fait référence à la majoration de 102 % du traitement attribué à l’employé qui a séjourné un (1) an au dernier échelon de sa classe d’emplois et qui a obtenu un rendement satisfaisant lors de sa dernière évaluation annuelle.

Une prime temporaire dégressive sur trois ans s’ajoute au traitement de la façon suivante :

  • 1ère année : 10 %;
  • 2e année : 8 %;
  • 3e année : 6 %.

À noter que la somme de la prime temporaire dégressive et du traitement ne peut être supérieure au maximum de la nouvelle échelle de traitement. Cette prime dégressive est temporaire et sa durée a été fixée à trois ans, à compter du 5 décembre 2023.



Le nombre d’heures hebdomadaires pour cet emploi est de 35 heures. Toutefois, il est possible d’obtenir un horaire de travail moindre.



Profil recherché
Exigences de l’emploi :

  • Détenir un diplôme d’études secondaires (DES) ou une attestation d'études pertinentes dont l'équivalence est reconnue par l'autorité compétente.
  • Chaque année de scolarité manquante peut être compensée par deux années d’expérience de travail rémunéré ou non, y compris la charge de travail familiale. Le DES peut également être compensée par une attestation de spécialisation professionnelle ou un diplôme d’études professionnelles.
  • Posséder deux années de scolarité postsecondaires pertinentes
  • Une personne peut soumettre sa candidature si elle est en voie de terminer la dernière année de scolarité exigée.
  • Pour être considérée, toute scolarité effectuée hors du Canada doit faire l’objet d’une évaluation comparative (attestation d’équivalence) délivrée par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.
  • Chaque année de scolarité postsecondaire manquante peut être compensée par deux années d’expérience pertinentes aux attributions de l’emploi.
  • Les expériences pertinentes acquises sur le marché du travail de même que celles acquises en dehors du marché du travail sont reconnues. De plus, les expériences pertinentes acquises au cours d’une même période peuvent être cumulées sans toutefois constituer une expérience d’une durée supérieure à cette période de concomitance
  • Avoir une connaissance du français appropriée aux fonctions
  • Posséder la citoyenneté canadienne, le statut de résident permanent ou un permis de travail émis par l’autorité fédérale compétente pour occuper un emploi dans la fonction publique du Québec. Une personne en attente de la preuve de son statut de résident permanent ou d’un permis de travail peut soumettre sa candidature au présent processus de sélection. Toutefois, elle devra être autorisée à travailler légalement au Canada au moment de sa nomination.


Autres exigences de l’emploi :
L’embauche est conditionnelle aux résultats d’une enquête de sécurité.

Tu es la personne que nous cherchons si tu possèdes ce profil :

  • Faire preuve de jugement;
  • Avoir le souci du détail;
  • Bonne capacité d’adaptation;
  • Bonnes aptitudes relationnelles;
  • Bonne autonomie;
  • Bonne connaissance du système judiciaire;
  • Bonne connaissance de la terminologie juridique.


Période d’inscription :
Du 4 au 16 juin 2024 à 23 h 59.

Envoyez votre candidature via Secrétaire-inc.