Entretien téléphonique : Ayez le bon réflexe!

, par Louise Proulx.

Bien souvent, les entrevues téléphoniques ne sont pas planifiées. Elles surviennent de façon impromptue et vous devez composer avec la situation, que vous ayez pris votre premier café ou non. Quelles que soient les circonstances, la meilleure chose à faire est de reporter l’entretien à un peu plus tard dans la journée, faute de quoi, vous pouvez tout de suite dire adieu à vos chances de décrocher l’emploi. Pourquoi? Matthieu Degenève, CRHA, répond à la question dans un article publié sur le site l’Oeil du recruteur.

Dring, dring! « Auriez-vous quelques minutes à m’accorder? »

Les conseillers en placement vous diront tous que vous devriez toujours être prête au cas où une entrevue surprise arrivait par voie téléphonique. Selon Matthieu Degenève, c’est beaucoup trop demander aux candidats.

Un emploi pour vous?

Au contraire, le conseiller en ressources humaines est formel, vous devez, avant de vous casser le cou, déplacer l’entretien. Pourquoi? Parce qu’il est fort à parier que vous ne connaissez pas très bien l’entreprise, et ce, même si c’est la SAQ qui vous téléphone, que vous la fréquentez régulièrement et que vous connaissez ses pastilles de goût par coeur…

Par conséquent, avant de vous avancer et de répondre instinctivement et sur le qui-vive un peu n’importe quoi aux questions du recruteur, vous devez absolument passer du temps à étudier la vision, les valeurs, et tutti quanti de l’entreprise qui vous sollicite. Sans quoi, vous paraîtrez désintéressée, alors que ce n’est pas le cas.

Client inconnu

Si c’est une agence de placement qui vous téléphone et qu’elle ne veut pas vous dire de quelle entreprise il s’agit, dites-lui fermement que, dans ce cas, la discussion s’arrête là, un point c’est tout. En principe, votre interlocuteur devrait changer d’idée. Une fois la réponse obtenue, faites vos devoirs.

Question presque incontournable

Il y a de fortes chances que l’on vous demande de but en blanc ce qui vous a plu dans l’offre d’emploi. Évidemment, comme vous avez postulé un peu partout, vous ne pouvez pas vous en souvenir sur-le-champ. C’est pourquoi, encore une fois, il vous faut raccrocher le téléphone avant qu’on en arrive à cette question à 100 dollars et retrouver l’offre afin de mieux répondre un peu plus tard.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • ZSA
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.