Entrevue : Les questions à poser et celle à éviter

, par Therese Garceau.

Les questions que vous posez au recruteur sont tout aussi importantes que les réponses que vous lui donnez en entrevue. Elles démontrent votre connaissance sur l’entreprise et votre motivation pour le poste. Dans un récent article, jobinterviewtipz.com revient sur cette étape cruciale du processus d’embauche. Voici les 5 questions que vous devez absolument poser pour marquer des points auprès du recruteur et une que vous avez avantage à ne jamais évoquer si vous ne voulez pas être éliminée de la course :

Quelles sont les principales qualités que vous recherchez ? Cette question vous permet de revenir sur vos propres qualifications et vos atouts pour le poste. Par exemple, le recruteur insiste sur l’importance du travail d’équipe et du respect des délais. Vous pouvez renchérir en lui disant que non seulement vos êtes reconnue pour toujours livrer votre travail à temps mais que pour vous êtes aussi une fille d’équipe qui sait s’intégrer rapidement au groupe.

Depuis combien de temps le poste est-il ouvert ? Aussi banale qu’elle puisse sembler, cette question peut avoir beaucoup d’impact. Si vous faites bonne figure, cela pourrait inciter le recruteur à se dire : « Voilà, une candidate qui a beaucoup de potentiel, j’ai fait plusieurs entrevues et je crois que celle-ci pourrait effectivement être la bonne. Je vais la considérer dans mes candidates finalistes. »

Un emploi pour vous?

Pour quelles raisons la dernière personne a quitté le poste et combien de personnes l’avait occupé avant elle ? Un roulement incessant de personnel est un indice que quelque chose ne tourne pas rond au sein de la boîte. La réponse du recruteur vous permettra de valider certaines informations sur la gestion interne des ressources. Si le poste a été créé depuis 2 ans et que plusieurs personnes l’on occupé depuis, posez-vous de sérieuses questions sur l’avenir que vous pouvez envisager avoir au sein de l’entreprise.

Comment qualifieriez-vous la culture de l’entreprise ? Cette question démontre que vous vous intéressez non seulement aux fonctions du poste, mais aussi à votre environnement de travail et à la philosophie interne. Y a-t-il un code vestimentaire ? Des pratiques internes à connaître ? Vous aurez ainsi un meilleur aperçu de l’ambiance générale et du climat qui règne dans l’entreprise. Un détail à ne pas négliger si vous souhaitez pouvoir vous intégrer facilement et savoir si cette culture d’entreprise vous convient.

Quelles sont les prochaines étapes du processus ? Cela montre votre intérêt pour le poste et vous donne une meilleure idée sur la suite des choses. Y a-t-il des tests au programme ? Combien de candidates ont été rencontrées ? Vous serez en mesure de valider votre propre impact auprès du recruteur. S’il vous donne tout de suite la date d’une prochaine série d’entrevue et vous demande votre disponibilité à y participer, cela augure bien pour vous !

Quels sont les avantages (salaire, vacances, boni, augmentation) ? Erreur. Voilà la question qui tue! Celle qu’il ne faut absolument pas poser à un recruteur qui vous reçoit pour la première fois en entrevue. Évitez toujours d’aborder vous-même les considérations salariales au risque d’être carrément exclue du processus.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.