Espionnage : la secrétaire qui a défrayé la chronique

, par Secretaire-inc.

Le jury avait reconnu Joya Williams, âgée de 41 ans, coupable des faits qui lui étaient reprochés. Ancienne secrétaire chez Coca-Cola, elle avait été arrêtée avec deux complices qui avaient plaidé coupables.

Joya Williams avait été piégée par un agent du FBI, la police fédérale, qui avait prétendu être intéressé par l’acquisition de documents secrets de Coca-Cola pour le compte de son grand concurrent, Pepsi.

Approchée par Joya Williams et ses complices, Ibrahim Dimson et Edmund Duhaney, PepsiCo avait en fait prévenu la police qui avait organisé un traquenard.

Un emploi pour vous?

PepsiCo avait reçu en mai 2006 une lettre signée « Dirk » proposant « des informations confidentielles et très détaillées ». Il avait alors prévenu Coca-Cola et la police.

Des enregistrements téléphoniques et une enquête ont conclu que Madame Williams était la source présumée de l’information. La lettre adressée à Pepsi et récupérée par le FBI réclamait 10 000 dollars en échange d’informations confidentielles.

Verdict… 8 ans de prison. Lorsqu’on est secrétaire, la parole est d’argent, mais le silence est d’or. N’est-ce-pas?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.