Êtes-vous infobèse?

, par Louise Proulx.

Tous les jours,  nous sommes confrontés à une avalanche d’information. Comment y survivre et retrouver notre efficacité? Secrétaire-inc a assisté à une conférence traitant du sujet. Compte rendu.

Les médias sociaux sont les grands responsables de la surdose d’information à laquelle nous sommes confrontés sans cesse. Le fil d’actualité d’Instagram, par exemple,  n’est jamais terminé, l’information entre plus rapidement que ce qu’on l’on est capable de consommer, si bien qu’il est difficile de décrocher si on ne veut rien manquer.

Le syndrome principal de l’infobésité : la peur de manquer quelque chose. Il s’agit d’une sorte d’anxiété social caractérisée par la peur constante de manquer une nouvelle importante ou un événement quelconque donnant une occasion d’interagir socialement.

Un emploi pour vous?

C’est ce qu’on appelle Le phénomène Fomo qui signifie fear of missing out.

Lors de la journée Adjointes administratives, organisée par Les Événements les Affaires, qui s’est tenue la semaine dernière, Secrétaire-inc a participé à la conférence L’infobésité : survivre à l’avalanche d’information pour retrouver votre efficacité, donnée par Max Trudel, expert en croissance d’entreprise et marketing numérique. Le conférencier a donnée aux participantes les meilleures stratégies pour contrer les effets de l’infobésité.

Prévoir du temps

  • Effectuez une veille régulière et n’ayez pas peur de manquer une info. Pour ce faire, prévoyez les plages horaires spécifiques pour gérer vos messages et médias sociaux.
  • Ignorez toute nouvelle info lorsque vous devez accomplir une tâche importante.
  • Évitez de monopoliser vos heures de forte productivité pour répondre aux courriels.

Prioriser

  • Commencez par trier et prioriser les informations reçues.
  • Supprimez rapidement tout message inutile.

Ignorer

  • Fermez vos alertes.
  • Gardez votre téléphone hors de vue et en mode vibration.
  • Forcez les gens à mentionner le sujet de leur message pour mieux prioriser.

S’échapper et s’isoler

  • Changez de pièce pour travailler sur une tâche importante et n’apportez que le stricte nécessaire.
  • Enfermez-vous loin de toute distraction ou isolez-vous en enfilant vos écouteurs. Il n’est pas nécessaire de faire jouer de la musique, juste mettre vos écouteurs crée une barrière entre vous et vos collègues leur signifiant que vous ne voulez pas être dérangée.

Les messages que vous envoyés

En envoyant des courriels courts et précis, vous vous assurez d’être bien comprise par vos correspondants et qu’ils répondent correctement  à votre requête. N’hésitez pas à vous servir de sous-titres, de listes à puces, de gras, de surlignement, etc., de façon à attirer l’oeil de vos correspondants sur le message exact que vous voulez leur transmettre.

Évitez le multitâches

Prévenez toute distraction. Pour ce faire,  fermez les onglets de votre ordinateur et ne faites qu’une seule tâche à la fois. Si un collègue ou un supérieur vous arrive avec une requête, demandez-lui le niveau d’urgence de sa demande afin de pouvoir l’insérer dans votre horaire au moment opportun.

Surtout, ne devenez pas « phubbed »

Phubbed, est un mot valise formé à partir des mots « phone » et « snub ». Un exemple de snubbing? Être assise avec les collègues à l’heure du lunch et, alors qu’ils ont une conversation, vous gardez votre nez rivé sur votre téléphone.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.