Êtes-vous mal aimée au bureau?

, par Secretaire-inc.

Dans tous les milieux de travail, il y a des gens qui nous aiment bien, d’autres beaucoup, d’autres un peu moins et il doit y avoir aussi ceux qui ne nous aiment pas du tout. C’est ainsi, on n’y peut rien.

D’ailleurs, vous avez l’impression que quelquefois, ces collègues qui ne vous aiment guère ne ratent aucune occasion pour vous le montrer. Puis de fil en aiguille, vous êtes naturellement amenée à vous poser la question : est-ce que vous êtes mal aimée au bureau?

Nicolas Sarrasin est fondateur de la compagnie Anima conférences et formations etauteur de plusieurs livres. Depuis longtemps, il est passionné par la recherche des meilleures stratégies pour améliorer votre vie.

Un emploi pour vous?

Il a d’ailleurs écrit un livre sur l’estime de soi, qui a été un best-seller à sa sortie en 2006. Pour lui, il est impératif d’identifier ce qui nous rend malheureuse pour en réduire les effets néfastes sur notre existence, mais aussi de bien connaître ce qui nous rend heureux, pour l’encourager chaque jour.

Votre identité

Chaque matin, radieuse et enjouée, vous arrivez au travail, avec le meilleur moral qui soit. Mais voilà, certaines situations nous jouent des tours: une collègue qui ne nous adresse pas la parole, un patron qui lâche toute sa colère, à cause d’un détail presque insignifiant, bref, vous vous sentez perdue et vous remettez presque en cause votre présence dans ce bureau.

«Mais vous connaissez-vous vraiment?» demande Nicolas Sarrasin, car il est fort probable que vous ayez tiré des conclusions hâtives sur bien des personnes.
Votre collègue a peut-être reçu une mauvaise nouvelle médicale et elle ne vous simplement pas vu quand vous êtes passée, même chose pour votre chef, vous étiez simplement au mauvais moment, au mauvais endroit et n’importe quelle autre personne aurait essuyé la même furie que si c’était elle à votre place.

Comment positiver au travail

Inutile de miner votre estime, pense Nicolas Sarrasin. La connaissance de soi est fondamentale à votre équilibre. Certes, certaines personnes sont parfois championnes dans l’art de se rendre malheureuses. Trop de personnes se fuient elles-mêmes, ce qui les empêche de se connaître mieux.

Seulement, il faut voir combien la connaissance de soi n’est pas une simple mode. Elle est une activité qui permet de vivre de manière harmonieuse et qui aide à assumer ses choix.

Ainsi, pour que notre identité soit stable et résistante, nous devons la nourrir tout en la protégeant des distorsions qui la menacent. Un travail intérieur doit d’ailleurs être accompli pour démasquer ces distorsions. Pour Nicolas Sarrasin, un bon moyen pour y parvenir consiste à prendre de la distance face à nos croyances pour en vérifier la validité.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.