Faire preuve d’initiative sans être la secrétaire qui doit tout faire

, par Elsa Moreira.

Vous connaissez le dicton : si vous donnez la main, on vous prend le bras…

Tout le monde se rappelle des projets de groupe à l’école, où une personne faisait tout tandis que les autres s’agitaient dans le vent. Eh bien, il se trouve que certaines adjointes vivent la même chose dans leur milieu professionnel!

Si vous faites partie de ces gens-là, nous comprenons que vous voulez avoir un maximum de contrôle sur votre travail, mais il ne faut pas non plus que tout le monde se décharge sur vous en sachant que vous faites tout le travail. Pour éviter cela, un article publié sur The Muse propose quelques conseils.

Un emploi pour vous?

Offrez votre aide…

Si vous voyez qu’un collègue est coincé sur un projet et a besoin d’un peu d’aide, vous pouvez offrir votre expertise. Aucun besoin d’être condescendante ou agressive dans ce genre de situations.

…mais ne vous imposez pas trop

Rappelez-vous toutefois qu’il y a une différence entre aider un collègue et faire le travail à sa place. Si vous faites tout pour lui, il ne saura jamais se débrouiller tout seul. Assurez-vous donc de rester assez effacée pour que votre collègue comprenne bien le processus et qu’il puisse terminer seul.

Faites de votre mieux pour votre équipe…

Vous pouvez être fière du travail que vous faites pour votre équipe. Se protéger de la paresse de vos collègues ne devrait pas vouloir dire d’abaisser vos standards.

…mais ne couvrez pas systématiquement vos collègues

C’est très bien d’aider vos collègues à progresser, mais vous ne devriez pas couvrir leurs erreurs. Si vos collègues ne font pas ce qui est attendu d’eux, il est normal qu’ils se fassent taper sur les doigts. Rappelez-vous que vous devez faire votre part du boulot avant de vous occuper de celle des autres.

Expliquez clairement ce qui est attendu…

Vos collègues ne peuvent certainement pas lire vos pensées, alors s’ils savent déjà que vous êtes une grande travailleuse, ils risquent de partir du principe qu’ils peuvent se reposer sur vous. Dites-leur donc bien ce que vous voulez qu’ils fassent, et en combien de temps.

…mais ne proposez pas de tout faire

Lorsque vous détaillez à votre équipe les tâches à effectuer, demandez à vos collègues lequel d’entre eux veut faire quoi. En général, vous rencontrez un silence gênant. C’est à ce moment-là que vous devez résister à la tentation de vous porter volontaire pour tout. Prenez un nombre de tâches en charge, et laissez le reste à vos collègues.

 



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
  • Desjardins
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.