Français : attention aux verbes !

, par Secretaire-inc.

Rien n’est plus gênant que de remettre un document à son patron, et de se rendre compte par la suite qu’il est truffé de fautes ! Nous avons donc regroupé pour vous une liste de quelques erreurs communes, ainsi que les règles qui vont permettront de les éviter. À vos clavier mesdames !

Si j’aurais ou si j’avais ?

Une des erreurs les plus communes en français est l’utilisation du conditionnel (j’aurais) après le mot «si». Dans les médias, il n’est pas rare d’entendre « Si j’aurais le temps, je ferais… ». Cette formulation, malheureusement très répandue, est pourtant fautive. Lorsque vous utilisez le mot « si », assurez-vous de faire suivre un verbe conjugué à l’imparfait, comme dans l’exemple suivant :

Un emploi pour vous?

– Si j’avais (imparfait) plus de temps, je pourrais (conditionnel) terminer ce document.

La structure d’une phrase hypothétique avec «si» est donc la suivante : Si + imparfait + conditionnel.

Un dernier petit truc : «Si» n’aime pas les -rais, il aime l’imparfait ! (Bon, ça semble bizarre comme ça, mais ça fonctionne !).

J’aurais, ou j’aurai ?

Certaines personnes ont tendance à confondre les terminaisons -rai et -rais. Un truc simple : le futur simple (à la première personne du singulier) se termine en -rai alors que le conditionnel requiert la terminaison -rais (à la première et deuxième personne du singulier) :

– Demain, je prendrai (futur simple) une journée de congé.
– Est-ce que tu voudrais (conditionnel) aller chercher du papier ?

Vous avez un doute? Utilisez la deuxième personne du singulier. Dans notre exemple : tu prendras (futur simple), tu voudrais (conditionnel).

De plus, remarquez que la prononciation des terminaisons changent: les terminaisons en -rai se prononcent -ré, alors que celles en -rais se prononcent -rè.

Fait ou fais ?

Le verbe faire peut souvent jouer des tours. Vérifiez toujours si votre verbe est bien accordé avec son sujet. Pour ce faire, posez-vous la question « Qui est-ce qui fait ?». De plus, demandez-vous si votre verbe est au présent ou au passé composé. Cela déterminera comment vous devez l’écrire :

Au présent : Je fais l’inventaire des fournitures. Tu fais l’appel dans la salle de conférence. Elle fait une présentation.
Au passé composé : J’ai fait une entrevue. Tu as fait le ménage. Elle a fait la commande.

Pour résumer, le verbe faire s’écrit avec un -s à la première et deuxième personne du singulier et au présent seulement. Le reste du temps, il s’écrit avec un -t. Pas plus compliqué que ça !

Attention aux répétitions !

Une excellente méthode afin d’élever votre niveau en rédaction est de tout simplement limiter votre utilisation des verbes plus généraux (faire, être, avoir, aller). À titre d’exemple, vous pourriez vous limiter à un seul verbe être pour chaque page rédigée. Utilisez un dictionnaire des synonymes :

Au lieu d’écrire « J’ai fait le ménage de mon bureau », utilisez plutôt : « J’ai nettoyé mon bureau ».

Instantanément, vous aurez l’impression d’avoir plus de vocabulaire. La langue française est riche, exploitez-la !



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.