Français : ces expressions capricieuses

, par Secretaire-inc.

Fatiguée de vous demander si ces expressions couramment utilisées au bureau s’accordent ou non ? Voici les explications dont vous avez besoin afin de ne plus jamais commettre d’erreurs de français!

Ceci, cela et cela dit
Peu d’entre nous le savent, mais les expressions «ceci» et «cela» n’ont pas la même signification et ne sont pas interchangeables. On utilise l’expression «ceci» pour introduire une explication, une déclaration ou une énumération et ce, autant à l’oral qu’à l’écrit:

– Je vous rappelle ceci : présentez-vous 15 minutes à l’avance au rendez-vous.
– Prenez ceci en note : la rencontre est reportée à la semaine prochaine.

Un emploi pour vous?

À l’opposé, le mot «cela» s’utilise lorsque l’on veut répéter ce qui précède, marquer une insistance sur un point important :

– Les documents ont déjà été imprimés : mentionnez-lui cela.
– Il est strictement interdit de fumer dans nos locaux : souvenez-vous de cela.

Utilisez les locutions «cela dit», «cela étant dit» et «ceci dit» afin de résumer ce qui vient d’être mentionné ou expliqué, tout en introduisant une restriction à cet énoncé :

– Vous pourrez assister à cette conférence ; cela dit, vous devrez rédiger un compte-rendu à votre retour au bureau.

Quelque, quelques, quel que…

Voici un petit truc bien simple : on écrit «quelque» lorsque qu’il signifie «environ». Dans ce cas, cette expression est un adverbe et est invariable :

– Jusqu’à maintenant, nous avons reçu quelque (environ) 50 demandes de remboursement.
– Cet investissement représente quelque (environ) 500 millions de dollars.

Lorsqu’il s’écrit avec un s, «quelques» signifie plusieurs :

– Nous avons effectué quelques (plusieurs) modifications au rapport.
– J’ai quelques (plusieurs) questions pour vous.

Les expressions «quel que», «quelles que», «quelle que» et «quels que» s’accordent avec le nom qu’elles remplacent et sont suivies d’un pronom personnel et d’un verbe au subjonctif :

– Quelles que soient (subjonctif) vos intentions, sachez que nous respecterons votre décision.
– Quel que soit (subjonctif) le verdict du jury, nous devrons nous adapter rapidement.

Ci-annexé, ci-inclus et ci-joint

Afin de déterminer si vous devez les accorder, vérifiez la position de ces expressions dans la phrase. Si elles sont placées en début de phrase, elles sont utilisées comme adverbe et sont donc invariables :

– Ci-joint, vous trouverez les formulaires nécessaires.
– Ci-annexé, l’ordre du jour de la prochaine réunion.

Si ces locutions sont suivies d’un nom et de son déterminant, elles deviennent alors adjectifs et doivent s’accorder en genre et en nombre avec ce nom :

– Veuillez transmettre la liste ci-jointe à votre patron.
– S’il vous plait, transférez la photo ci-incluse le plus rapidement possible.

Attention ! Lorsque ces locutions sont utilisées au milieu d’une phrase et placées devant un nom et son déterminant, vous pouvez choisir de les accorder, ou non :

– Vous trouverez ci-joint / ci-jointes les informations que vous m’aviez demandées.
– Comme convenu, je vous envoie ci-annexé / ci-annexés les contrats approuvés.

Plutôt facile, le français, non ?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.