Guide de survie contre collègues toxiques

, par Therese Garceau.

La vie de bureau n’est pas toujours rose surtout lorsque l’on doit partager son espace de travail dans une aire ouverte avec quelqu’un qui nous tombe littéralement sur les nerfs ! Plutôt que de céder à la tentation de rabrouer les collègues, mieux vaut apprendre à faire des compromis. Voici quelques conseils, provenant du site keljob.com, pour éviter que la situation ne dégénère :

Faites une mise au point. Les conflits sont souvent le fruit d’une incompréhension partagée. Avant de condamner l’autre, faites d’abord l’analyse de votre propre comportement. Vous avez toutes les deux une personnalité propre, des traits de caractère et vous devez mettre cela en perspective. Si la tension dure depuis un moment, il est important que vous preniez du recul avant d’intervenir. Prenez ensuite le temps d’observer et de vous intéresser à votre collègue de façon à moduler votre comportement en conséquence.

Allez au fond des choses. Vous devez aussi éviter de vous mettre la tête dans le sable, la situation ne se réglera pas d’elle-même. Posez-vous les questions essentielles pour bien cerner le problème. Identifiez les faits, analysez ce qui vous dérange vraiment et comment vous avez réagi jusqu’à maintenant, demandez-vous ce que vous souhaitez obtenir et quels sont les moyens pour y arriver.

Un emploi pour vous?

Optez pour une approche constructive. Vous devez exposer à l’autre votre problématique en vous basant exclusivement sur les faits et de façon à ne pas entrer en conflit. Privilégiez un dialogue ouvert et objectif, adoptez un ton neutre et calme. Parlez au « je ». Vous pourriez ouvrir la conversation avec votre collègue tapageuse en lui disant que vous souhaitez lui faire part de votre difficulté de vous concentrer lorsqu’elle élève la voix, par exemple. Vous ouvrez ainsi la porte à la discussion sans pour autant vous lancer dans la spirale des reproches. Restez honnête et sincère dans votre démarche de façon à susciter l’ouverture.

Proposez une solution. Lorsque vous sentez que le message est passé et que vous avez réussi à rétablir la communication avec votre collègue, proposez des solutions pour améliorer la situation. Votre collège parle trop et trop fort ? Proposez-lui de l’aviser lorsque vous avez besoin de vous concentrer ou que vous devez passer un appel. Votre voisine se parfume beaucoup trop ? Après lui avoir calmement expliqué votre inconfort, suggérez-lui de modérer quelque peu ses ardeurs. Les experts s’entendent. Tout peut se dire, le secret demeure dans la façon de le faire. Maintenir des relations de travail harmonieuses est un défi de tous les jours et n’oubliez pas que vous avez aussi un rôle à jouer pour y arriver.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.