Halte aux TMS!

, par Theodora Navarro.

TMS, ça sonne comme un nom de logiciel de bureautique, coincé entre PowerPoint et Outlook. Coincé. C’est le mot. Car TMS signifie avant tout “Troubles Musculo-Squelettiques”. Le terme entier est barbare, la réalité peu sympathique alors les scientifiques en ont fait un petit nom court, un diminutif, comme un copain (sournois) du quotidien.

Les TMS (parce qu’ils sont plusieurs, en plus!) sont les troubles qui affectent les muscles, les tendons, les ligaments et les articulations. Ils se réveillent lorsque vous passez trop de temps assise à votre bureau, à taper un document ou un courriel. Voire à clavarder.

Ils s’affolent lorsque vous devez porter un carton aux archives ou transporter un lot de quinze bouteilles d’eau vers la salle de réunion. Ils vous font étouffer un cri lorsque vous vous levez de votre chaise en fin de journée.

Un emploi pour vous?

Selon l’Institut national de santé publique du Québec, “entre 1998 et 2007, 46 400 nouveaux cas de TMS sont déclarés en moyenne chaque année”. Autant dire que, si vous souffrez de tels troubles, vous n’êtes pas la seule, ce qui est rassurant. Et ces troubles sont bien connus des professionnels de santé, ce qui l’est encore plus.

Parmi les endroits du corps exposés: la nuque, les coudes, les poignets ou encore le dos. Le responsable ? Ce client désagréable accueilli juste avant le lunch. Non, c’est pas vrai, mais il fallait bien l’incriminer de quelque chose.

Les vrais responsables ce sont votre position pour travailler, la qualité de votre chaise et le nombre de gestes répétitifs que vous êtes susceptible d’accomplir chaque jour. Avant même d’envisager un traitement, il est important de penser aux différents outils qui peuvent vous faciliter la vie au travail et rendre votre quotidien plus confortable.

Pour prévenir leur apparition, quelques règles

– Maintenez votre dos droit et vos pieds à plat. Exit les jambes croisées, même si ça fait plus chic à vos yeux.
– Parlons-en, de vos yeux: ils doivent se trouver à hauteur du milieu de votre écran d’ordinateur, et à 70 cm environ.
Votre table se trouve à 75 cm et l’assise de votre chaise à 45 cm du sol. Ce n’est qu’une moyenne. Si vos jambes font 1m20 de long, il va falloir revoir cette équation (et vider votre café, que votre collègue jalouse vient d’assaisonner avec sa sauce salade du lunch).
– Placez vos documents à hauteur des yeux, sur un pupitre par exemple, pour éviter de bouger la tête de façon répétitive.
– Prenez des pauses et étirez-vous régulièrement, comme les chats.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.