« Harcelée dans le passé, devrais-je en parler ou non au recruteur? »

, par Vanessa Gagnon.

Une lectrice se questionne à savoir si elle doit être 100 % honnête en entrevue et parler de ses mésaventures passées. Notre recruteuse-chroniqueuse lui répond.

Question

Bonjour j’ai une question confidentielle à poser… J’ai dû quitter mon ancien emploi d’adjointe de direction chantier, car j’ai eu plusieurs épisodes de harcèlement avec des travailleurs, ce qui m’a amenée à l’épuisement professionnel. Dois-je l’avouer lorsque je passe une entrevue pour un nouveau poste dans une autre entreprise? Je suis quelqu’un d’honnête, alors je me vois mal inventer des raisons bidons. Hormis ces situations de harcèlement, c’était un emploi génial que j’ai occupé pendant plus de trois ans et que j’ai adoré.

Un emploi pour vous?

Merci de votre aide!

Anonyme

Réponse

Faut-il être honnête à 100 % en entrevue envers un futur employeur?

Le sujet du harcèlement est bien évidemment un sujet tabou. Souvent, même si c’est vous qui en êtes la victime, un interlocuteur qui ne vous connaît pas et qui ne connaît pas non plus la situation, aura toujours un doute sur ce que vous lui racontez, et le doute ne bénéficie jamais aux candidats. Lorsque vous avez une nouvelle entrevue, il est important d’être d’honnête. On ne sait jamais qui connaît qui, et un mensonge pourrait toujours ressortir.

Donc oui, vous pouvez parler des vraies raisons de votre départ, sans toutefois entrer dans les moindres détails. Le futur employeur comprendra très bien, mais attention de ne pas être trop émotive face à la situation. On n’est pas non plus dans le cabinet du psy!

Expliquez clairement les raisons de votre départ. Vous pouvez raconter que vous aimiez beaucoup vos responsabilités et l’environnement, mais que des situations néfastes au travail vous poussent à poursuivre votre cheminement professionnel ailleurs.

Le sandwich

Il faut simplement s’assurer de toujours rester positive à travers de votre récit. Comme j’aime le dire, on fait un sandwich! Commencez votre récit pas quelque chose de positif « J’aime beaucoup mon travail et mes tâches ». Ensuite, larguez ce qui ne va pas « toutefois… et c’est pourquoi je veux quitter ». On finit le tout avec une dernière tranche positive afin que tout passe comme dans du beurre « je pense toutefois que tout ça m’a rendu plus forte ».

Les conflits et les disputes ne sont pas les sujets à expliquer en premier, vous vous en doutiez. Si vous êtes moins à l’aise de révéler quelques détails trop personnels, vous pouvez aussi aborder le fait que vous avez fait le « tour de la question », que vous êtes en quête d’évolution, et ce, même après seulement quelques années.  

Il n’est pas nécessaire de dire que vous êtes partie en épuisement professionnel. C’est dommage, et bien évidemment non fondé, mais, oui, certains patrons plus old school pourraient le voir comme un signe de faiblesse. Vous n’avez pas quitté en raison de votre épuisement, vous avez quitté en raison de la situation qui a mené à celui-ci, et c’est elle qu’il faut présenter!

Le harcèlement, parlons-en!

Encore beaucoup trop de gens subissent du harcèlement en 2018. Il y a pourtant un cadre légal bien établi au Québec, ainsi que des recours et de l’aide disponible. J’en profiterai donc, dans mon prochain article, pour en discuter.

Bonne chance dans votre nouveau poste!

Vanessa

Une semaine sur deux, Myriam Lapierre ou sa collègue Vanessa Gagnon, toutes deux conseillère au recrutement chez ZSA, répondront à une question qui leur sera adressée par une secrétaire… et ça pourrait être vous! De par leur métier de conseillère, orienté vers les postes de soutien administratif, Myriam et Vanessa sont à même de vous faire découvrir les coulisses du monde du recrutement. Vous avez une question en lien avec la recherche d’emploi, le processus d’embauche, le marché actuel ou les attentes des employeurs? Myriam et Vanessa  y répondront par l’entremise de cette chronique : Les coulisses de l’emploi – Question à une recruteuse.

Posez votre question

La Question à nos recruteuses sera choisie parmi toutes celles reçues sur le site. Toutes les questions sont bonnes du moment qu’elles concernent votre carrière.

Pour participer, rien de plus simple, inscrivez votre question dans le formulaire de commentaires ci-dessous. Et voilà, le tour est joué!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.