“J’étais une employée jetable”

, par Theodora Navarro.

Deux burn-outs plus tard, Brigitte tente de recontacter les agences avec lesquelles elle travaille depuis 15 ans. Sans succès. “J’étais comme black-listée!” En voyant son expérience, ses interlocuteurs semblent convaincus… jusqu’à ce qu’ils consultent son dossier.

Pas de rappel, des contrats lointains ou de très courte durée… les propositions se font rares. Lorsque Brigitte repère un poste et candidate, on lui répond qu’il est déjà pris. Toujours. “Ils ne m’ont jamais dit franchement que mes arrêts leur posaient un problème.”

Elle laisse tomber sa course aux agences en 2007 et, après plusieurs petits contrats, décroche un poste permanent en 2010, dans une clinique. Des années passées, Brigitte garde un souvenir amer. “Je ne ressentais aucune loyauté envers moi, même en me donnant à 100%.” Et de conclure : “Tout le monde est remplaçable, et avec mon statut je l’étais encore plus.”

Un emploi pour vous?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.