La perte de mémoire : quand faut-il s’en inquiéter?

, par Louise Proulx.

Il vous arrive souvent de vous demander où vous avez laissé vos clés, vos lunettes ou de n’avoir aucun souvenir de ce que vous étiez venue chercher dans ce classeur ? Sur Medisite, le neurologue Bernard Croisile affirme qu’il ne s’agit là que de simples inattentions sans importance dont on a pas à s’inquiéter.

Le neurologue François Sellal explique que la première étape du fonctionnement de la mémoire est l’enregistrement d’informations. Si on vous demande, par exemple, de mettre une lettre à la poste pendant que vous rédigez un message à quelqu’un, il se peut que vous oubliiez la poste parce que votre cerveau, étant occupé à autre chose, n’a pas enregistré l’information. Bref, dans ces cas-là, vous n’avez pas à avoir peur d’être atteinte de la maladie d’Alzheimer.

Vous oubliez tout et ça inquiète vos collègues

Un emploi pour vous?

Petit à petit, vos pertes de mémoire se multiplient… tellement que vos collègues et votre patron ne cesse de vous le faire remarquer. À ce moment-là, ça peut devenir inquiétant et être effectivement un signe de début d’Alzheimer. Le Dr Croisile indique que souvent la personne oublie qu’elle oublie et elle banalise ses difficultés de mémoire. Si cela vous ressemble, parlez-en à un médecin sans tarder !

Trous de mémoire

Il peut arriver qu’en périodes de surmenage, celles qui génèrent beaucoup de stress, vous ayez des trous de mémoire. « Comment s’appelle ce client déjà ? » En tant qu’adjointe administrative, vous ne devriez pas vous alarmer pour ça. La plupart du temps, avec un simple indice, la réponse vous revient. La solution se trouve dans la gestion de stress.

Par contre, si vous oubliez fréquemment les noms de vos voisins, collègues, tantes et oncles, malgré l’aide de quelqu’un, posez-vous de sérieuses questions.

Votre mémoire vieillit elle aussi !

Bien sûr, il peut être inquiétant de perdre la mémoire, mais il ne faut pas oublier que notre cerveau vieillit aussi naturellement que notre corps. « Le vieillissement perturbe le stockage d’informations tout comme leur rappel », indique le Dr Croisile. « À 40, la maladie d’Alzheimer est très rare, ce sont en fait les formes héréditaires de la maladie qui s’observent précocement », précise le spécialiste.

En conclusion, il ne faut pas s’affoler pour rien. Votre cerveau n’a pas non plus été conçu pour tout enregistrer. Si vos pertes de mémoire deviennent récurrentes, tenter d’abord de vous calmer et de travailler sur votre concentration. Et si cela vous inquiète réellement, allez donc voir un médecin !



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • Desjardins
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.