La seule occasion pour négocier votre salaire!

, par Secretaire-inc.

Pour beaucoup de personnes, négocier son salaire est un vrai cauchemar. Pourtant, la question est très importante. Rappelez-vous, rares sont les compagnies qui offrent de réelles augmentations de salaire annuelles une fois que vous avez rejoint l’équipe. Ainsi, il ne suffit pas de travailler très fort pour obtenir une augmentation. Il faut la demander des le départ.

Voici ce que vous suggère Patricia Richard, directrice des contenus chez Jobboom.

Les règles de base en négociation

Un emploi pour vous?

Premièrement, vous devez vous poser la question : quel salaire je veux obtenir. Pour y arriver, vous devez déterminer votre valeur sur le marché du travail. Plus votre profil est en demande, plus vous serez en mesure de négocier. Il faut, bien sûr, être réaliste, mais ne demandez pas qu’un salaire qui vous satisferait : demandez un salaire qui vous comblerait. Vous avez le droit de viser haut, tout en demeurant raisonnable. Vous devez aussi avoir des arguments en réserve pour justifier votre demande. Identifiez vos réalisations marquantes ou vos compétences.

Comment s’y prendre pour discuter argent

Habituellement, la question salariale vient lorsqu’on obtient l’emploi. L’idéal, c’est de laisser l’employeur vous faire la proposition. Souvenez-vous que cette offre est un point de départ pour la négociation. C’est là que le jeu de la négociation commence. En général, l’employeur a une marge de manœuvre de 5 à 15 %. C’est à votre tour de présenter vos arguments. Tout est dans l’attitude. Soyez confiante et relaxe. Si l’employeur dit ne pas pouvoir vous offrir ce salaire, n’abandonnez pas. Demandez-lui, jusqu’où il peut aller. L’entente se trouve entre vos deux propositions.

La différence homme/femme

Est-ce que vous vous sous-estimez? La réponse est oui. D’ailleurs, c’est un problème féminin. Plusieurs recherches ont démontré que les femmes ont moins tendance à négocier sur le plan salarial que les hommes. Linda Babcock, une chercheuse américaine et auteure de Women Don’t Ask, a mené une étude auprès de jeunes diplômés. Elle a réalisé que 12 % des femmes avaient négocié leur salaire, contre 52 % des hommes. Elle calcule qu’une femme qui ne négocie pas le salaire du premier emploi fera un demi-million de moins au cours de sa carrière.

Salaire horaire moyen au Québec en 2011

Femmes : 20,11 $
Hommes : 22,81 $
(Source : Institut de la statistique du Québec)



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.