Le deuil : vos droits au travail

, par Louise Proulx.

Retourner au travail suite au décès d’un être cher n’est pas chose facile. Alors que certaines personnes reprennent le chemin des responsabilités professionnelles après quelques jours seulement, d’autres en sont incapables, et ce, avant plusieurs mois.

Le soutien des collègues

En tant que patron ou collègues, ce n’est pas toujours facile de trouver le ton juste et les bons gestes pour soutenir un personne en deuil. Johanne de Montigny donne quelques pistes de solutions.

Un emploi pour vous?

L’employeur doit établir la façon de procéder. Surtout ne pas s’en laver les mains en se disant que chacun se débrouillera avec ses voeux de sympathies.
Nommer un porte-parole. « C’est plus simple si une personne offre les condoléances au nom de tous », dit-elle. La personne désignée peut également demander à l’endeuillée comment elle voudrait être soutenue.

Offrir une belle carte remplie des mots de sympathies des collègues réconfortera la personne en deuil, sans trop l’envahir.

Avoir de l’indulgence pour la tristesse et la vulnérabilité qui sont tout à fait normal dans cette situation.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Desjardins
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.