Le français, l’indispensable des secrétaires

, par Theodora Navarro.

« Maîtrise du français impeccable », « Très bon français à l’oral comme à l’écrit », les formules ne manquent pas non plus du côté des employeurs qui recherchent une expression parfaite.

Andrée Choquette, responsable des embauches pour les constructions Pierre Blouin à Québec, confirme qu’il faut une très bonne maîtrise du français, notamment pour la correspondance.

« On ne les teste pas, mais on leur pose des questions sur leur niveau », quitte à vérifier ensuite.

Un emploi pour vous?

Les agences de placement, conscientes de l’importance d’une telle compétence, n’hésitent pas à vérifier le niveau de français de leurs candidates. Chez Quantum, à Québec, on teste l’orthographe et la grammaire des aspirantes secrétaires à l’aide d’un test informatique.

« Toutes les entreprises ne demandent pas un bon niveau de français, petites, moyennes ou grandes entreprises, c’est au cas par cas », souligne Marie-Christine Boileau, de Quantum. Aux employeurs ensuite de choisir parmi celles pour qui le français est une évidence.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
  • CHRISTIN CHEVROLET BUICK GMC
  • ZSA
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.