Le moment cocasse de Marie-Ève

, par Secretaire-inc.

Marie-Ève Bouchard, 30 ans et mère de deux enfants, travaille dans un centre d’emploi. Sérieuse et travailleuse, elle est parfois confrontée à des situations assez… drôles!

Pourquoi vous êtes-vous lancée dans le métier de secrétaire?

J’adore le français. Quand j’ai fait mon retour aux études dans l’école pour adultes, je me suis rendu-compte que j’étais vraiment bonne en français et je me suis dit qu’il fallait que je me lance dans ce domaine. De plus, à l’époque, mon fils n’avait que un an et je ne pouvais pas me permettre de suivre des cours hors-régions dans une école ou autre. Je me suis donc engagée dans le secrétariat. Mais je ne le regrette absolument pas!

Un emploi pour vous?

Pouvez-vous nous parler d’un des moments les plus embarrassants de votre carrière?

(Rires). Mon dieu, c’était gênant! Cela s’est produit il y a quatre mois. C’était un client régulier. Ce jour-là il est venu pour faire des copies. Il en avait beaucoup à faire alors il avait mis un trombone sur les pages qu’il voulait. À chaque fois que je terminais une impression, je lui rendais son trombone qu’il mettait dans sa poche. À la fin, je lui ai dit, sans réfléchir, qu’il devait commencer à avoir la poche pleine… sans penser au sens de ma phrase! C’était tellement embarrassant!

Sur le moment, comment votre client a-t-il réagi? Avez-vous eu peur?

Absolument pas! Si cela avait été quelqu’un d’autre j’aurais pu craindre sa réaction mais, lui, je le connaissais quand même. Il a éclaté de rire et je l’ai suivi. Il m’a même raconté quelques-unes de ses anecdotes. Aujourd’hui, quand on se croise, il nous arrive d’en rire encore.

Que retenez-vous de cette expérience?

Il faut que j’apprenne à réfléchir à deux fois avant de parler! Je dois contrôler mes mots (rires). Je suis un peu “gaffante”!

«Gaffante», c’est un grand mot! Pourquoi dîtes-vous cela?

Il m’est arrivée beaucoup d’histoires de ce genre! Comme la fois où je devais m’absenter de mon bureau et que je me suis prise l’écharpe dans le piton! Elle a commencé à se décomposer, heureusement il n’y avait personne autour de moi!

Quel est, selon vous, votre point fort dans ces situations?

L’humour! (rires) Je suis quelqu’un de très ouvert et il faut en rire!

Avez-vous des conseils à donner à celles qui se retrouvent dans des situations comme la vôtre?

Toujours tout prendre au premier degré, en riant. On est des êtres humains, on a tous le droit à l’erreur et mieux vaut en rire qu’en pleurer. Parce que si on n’en rit pas alors on va passer notre temps à y penser et cela peut devenir un obstacle à la carrière. Il ne faut pas avoir peur de faire des erreurs et surtout d’en rire.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • Desjardins
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.