Le regard des autres, ça vous fait peur ?

, par Louise Proulx.

Nous vivons en société, alors c’est normal d’essayer de vivre en tentant de plaire un tant soit peu aux gens qui nous entourent. Cependant, accorder trop d’importance à ce que les autres pensent de soi peut complètement empoisonner la qualité de vie autant à la maison qu’au travail. La peur de décevoir, d’être jugé, de ne pas être à la hauteur peut rendre timide, anxieux, voire paranoïaque. À différents degrés, bien sûr, nous avons tous, un jour ou l’autre, expérimenté cette crainte. Mais d’où vient-elle, et comment la surmonter ?

Selon un article publié sur le site Cosmopolitan, l’angoisse d’être constamment surveillé provient le plus souvent de l’enfance. Pour certains d’entre nous, cette peur d’enfant représente un réel handicap rendu adulte, surtout avec la société d’aujourd’hui qui encourage la performance et la compétitivité. Cette peur du jugement peut rendre difficile l’accessibilité à l’emploi parce qu’elle effrite la confiance soi. Elle peut aussi nuire à la possibilité d’avancement parce que la personne angoissée n’ose pas prendre d’initiatives par peur de se tromper.

Le regard des autres est-il si important ?

Un emploi pour vous?

La plupart des gens sont davantage préoccupés par leur petit monde que par les gens qui les entourent. Vous n’êtes pas le centre du monde. Croire que les autres passent leur temps à parler dans votre dos vient forcément de votre imagination, à moins que vous ne lisiez dans les pensées. Et si c’était vrai que ces gens vous jugeaient, quelles en seraient les réelles conséquences ? Si vous travaillez tous les jours en faisant de votre mieux et que vous fournissez à la demande, ça change quoi ce que les autres pensent ?

Par ailleurs, pour la plupart, les gens sont bons et ne veulent pas faire de mal aux autres. Et vous, êtes-vous quelqu’un qui se méfie et qui juge tout un chacun ? Non ? Alors sachez qu’il en va de même pour les autres. Et puis, qui sait, leur jugement pourrait aussi s’avérer positif et élogieux ?

Soyez tolérant envers vous-même

L’article du Cosmopolitain suggère d’adoucir le jugement que entretenez envers vous-mêmes, de développer votre tolérance personnelle. Accordez-vous le droit de vous tromper, de ne pas être parfait. Et si vous êtes du genre à juger les autres, c’est normal que vous croyiez qu’ils vous rendent la pareil. Travaillez donc également sur votre tolérance envers les autres. Vous verrez fondre votre peur d’être jugé comme glace au soleil.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Collège Inter-Dec
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
  • Desjardins
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.