Le sex-appeal plus essentiel qu’un diplôme pour réussir sa carrière ?

, par Secretaire-inc.

On entend souvent dire que la beauté intérieure est plus importante que la beauté physique et pourtant selon Catherine Hakim, sociologue et auteure de l’ouvrage très controversé Honey Money, exploiter à fond votre capital érotique serait la meilleure façon de propulser votre carrière.

Le capital érotique

Hakim définit le capital érotique comme un amalgame de beauté, d’aptitudes sociales, d’attrait pour la mode, de beau physique, de sex-appeal et de personnalité. Selon elle, vous n’êtes pas forcément née avec, mais vous pouvez apprendre à le développer, en cultiver plusieurs aspects.

Un emploi pour vous?

Une affaire de femme

Selon la sociologue, les femmes réussissent mieux que les hommes à utiliser leur capital érotique pour faire progresser leur carrière. Les hommes étant plus intéressés par le sexe que les femmes, elle soutient que cela leur confère plus de pouvoir. En raison de cette position de force, le capital érotique féminin prend de la valeur sur le marché, un atout que chacune d’entre nous devrait exploiter à fond, selon l’auteur.

Des chiffres

D’après elle, les femmes faisant usage de leur capital érotique gagneraient 10 à 15% de plus que les femmes ne se préoccupant pas de leur physique. L’apparence physique jouerait même davantage que l’intelligence, la confiance en soi ou les compétences. Tout ceci rendrait ainsi le look plus important que le diplôme.

La suprématie du look

Favoriser les personnes attirantes et discriminer les moins favorisées, voilà ce à quoi conduit la suprématie du look, une notion qui dépasse celle du sexisme et qui n’est pas liée aux genres. Selon l’économiste Daniel Hamermes, les individus qui se présentent bien sont souvent plus remarqués. Dans son ouvrage ”Beauty Pays: Why attractive people are more successful”, les hommes au look attirant gagneraient en moyenne 17% de plus que leurs collègues moins gâtés par la nature. Chez les femmes, la différence serait de 10 à 15%.

Alors, êtes-vous d’accord avec Catherine Hakim ? La beauté est-elle un véritable atout dans la réussite professionnelle ? Est-ce simplement une idée véhiculée ou une réalité ? Avez-vous déjà eu l’impression que des collègues mieux habillés ou présentant mieux étaient avantagés dans leur vie professionnelle ?



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.