Le « speed recruiting » ou comment convaincre en 5 minutes

, par Louise Proulx.

Pratique de recrutement en vogue aux États-Unis, qui fait tranquillement son apparition au Québec, le « speed recruting », comme son nom l’indique, consiste à convaincre en quelques minutes un recruteur d’être le bon candidat pour le poste. Cette technique , inspirée du « speed dating », s’avère avantageuse pour les deux parties. En effet, non seulement elle permet aux recruteurs de rencontrer plusieurs candidats, mais elle permet également aux candidats d’obtenir un entretien en personne.

Bien pratique pour le recruteur, parce qu’elle lui fait sauver un temps précieux et qu’elle permet une évaluation très rapide des candidats, la méthode du « speed recruiting » demande par ailleurs aux candidats de se préparer un peu différemment que pour un entretien d’embauche traditionnel.

Comment sortir du lot

Un emploi pour vous?

Dans un article publié sur le site de Huffington post, Antoine Gentil, fondateur de Speaking-agency, explique que l’objectif pour le candidat confronté à l’exercice du « speed recruiting » n’est pas d’obtenir le poste en cinq ou dix minutes, mais d’obtenir une deuxième entrevue. Les candidats ont donc tout intérêt à utiliser leur esprit de synthèse, à parler clairement et sans détour. Le mieux est toujours de se pratiquer à se présenter de façon persuasive en mettant l’accent sur ses points forts.

Les questions qui seront posées

Oubliez les questions traditionnelles telles que « quels sont vos qualités et vos défauts? », on ne vous les posera pas. Le recruteur voudra plutôt connaître votre parcours professionnel et votre motivation pour le poste offert. On vous demandera donc probablement : « Pouvez-vous commencer par vous présenter? »

Si jamais le recruteur vous demande si vous avez des questions, restez vous aussi très concrète en l’interrogeant par exemple sur les responsabilités qui vous seront confiées, comment vous pourrez gérer votre poste, etc.

Votre plus gros défi, selon Philippe Garain, coach en recherche d’emploi, sera de « rester concentrée et de ne pas vous laisser distraire par un environnement inhabituel ». Il ajoute que vous devez faire attention à ne pas accélérer votre débit de parole, même si le temps avance très vite et que le recruteur ne cesse de regarder sa montre jusqu’à ce que l’alarme sonne.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.