Les 20 ans de dévouement de Josée!

, par Louise Proulx.

Ce soir, un centre de création rend hommage à notre secrétaire de la semaine, une grande dame qui a passé les vingt dernières années derrière la scène, mais sans qui les spectacles n’auraient peut-être pas eu lieu.

Dans la même heure, Josée Lefebvre est capable de débloquer l’imprimante, de taper une lettre pour la direction, de travailler sur le dossier d’équité salarial, et elle n’aurait aucun problème, paraît-il, à passer un fax pour son ancien patron, l’acteur, auteur et metteur en scène Gilles Maheu.

Cette anecdote, elle nous a été racontée par Christine Curnillon, codirection générale &

Un emploi pour vous?

direction communication/marketing de l’Usine C, un centre de création et de diffusion national et international bien connu des amateurs de danse et de théâtre montréalais.

L’équipe de l’Usine C, dont madame Curnillon fait partie, célèbre ce soir les 20 ans de Josée Lefebvre au poste de secrétaire à l’administration.

Pourquoi avez-vous décidé de rendre hommage à madame Lefebvre?

Nous célébrons Josée parce qu’elle nous a offert une présence incroyable au fil des ans. Elle est un véritable pilier à l’Usine C. C’est une femme qui est très constante et fiable. Elle fait toujours ce qu’elle a dit qu’elle ferait. Elle contribue énormément à la fluidité de l’organisation et elle est d’une générosité sans égal ; elle est toujours disponible pour répondre aux demandes de l’équipe.

Pourquoi dites-vous qu’elle est un pilier?

Josée est ni plus ni moins que l’archiviste de l’Usine C. Comme elle est là depuis les tout débuts, elle a connu tout le monde, a vu passer plusieurs générations d’équipes de travail.  Elle est notre référence à tous. C’est d’ailleurs elle qui a supervisé le projet de numérisation des archives.

L’Usine C est une entreprise artistique. Madame Lefebvre a-t-elle, elle aussi, un côté créatif?

Josée est une personne réservée, discrète, mais très sensible  – tout le monde lui raconte tout. Elle comprend d’ailleurs très bien la sensibilité des artistes avec lesquels elle communique aisément, même si elle n’est pas, elle-même une artiste.

De quelles tâches est-elle responsable dans le cadre de son poste?

Ses tâches, qu’elle exécute toujours avec rigueur et précision, sont très diversifiées : secrétaire à la direction, réception des appels, gestion des horaires des hommes d’entretien, suivi avec les locataires de l’immeuble, gestion des fournitures de bureau, responsable des statistiques, première répondante en ce qui a trait aux technicalités liées à la bureautique… En fait, Josée, c’est le couteau suisse de l’Usine C.

Ils ont aussi voulu lui rendre hommage…

« 20 ans, au même endroit, avec la même loyauté, cela représente un diamant important au sein de l’Usine C. Josée est sûrement le secret le mieux gardé de tout le milieu culturel montréalais. Elle était là dès les débuts et demeure présente aujourd’hui, contre vents et marée ; un exemple de vaillance et de courage. 

L’eau a coulé sous les ponts et les ponts étaient parfois fragiles, mais sa force intérieure lui a permis de voir en demain, une autre journée. 

Accueillante et généreuse, elle a aidé de son savoir précieux, tous les employés, et ce, sans jamais bronché, sans jamais se décourager. Son engagement est d’une grande qualité qu’il faut souligner.

20 ans à l’Usine C, ces quatre mots veulent tout dire pour qu’on mérite de la fêter en grand. » Caroline Simard, responsable à l’administration.

« Josée, c’est l’alliage qui rend le succès de l’Usine C possible. Et si demain, tous les ordis partent en vrille, Josée-Mémoire-Vive-Lefebvre sera là à la rescousse! C’est une personne d’un dévouement précieux, à qui on s’attache beaucoup. Sa complicité et son humour apportent de la légèreté aux dures journées. J’ai beaucoup d’affection pour elle, et suis très reconnaissante du travail qu’elle a accompli durant toutes ces années. C’est un plaisir de travailler avec elle! » Marie-Ève Groulx, adjointe administrative et responsable du développement de public scolaire.

« Mettons qu’une personne en ait vu passer pas mal au cours des saisons d’un théâtre : des gens, des anecdotes, des urgences, des événements, des imprévus, des procédures et des changements. Vingt ans à être rien de moins que la grande porte d’entrée de l’Usine C, sa mémoire vive, son premier mot de bienvenue, la ressource de choix pour toutes les situations possibles et imaginables. Si, par dessus le marché, vous dotez cette personne déjà exceptionnelle de multiples qualités, dont un rire et un sens de l’humour uniques, vous venez de créer “Josée l’irremplaçable ”. Il n’y a qu’une Josée et, à notre chance immense, elle a choisi d’être ici, à l’Usine C, comme chez elle! » Marion Gerbier, coordonnatrice à la programmation.

Félicitations Josée et bonne continuation! De la part de toute l’équipe de Secrétaire-inc.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.