Les 5 plus grandes distractions au bureau

, par Therese Garceau.

Les réseaux sociaux n’arrivent qu’en cinquième position!

Quand on parle de perte de temps au travail, on pense spontanément au téléphone cellulaire, au magasinage en ligne ou aux médias sociaux. Or, un sondage mené par la firme américaine Bamboo HR nous donne l’heure juste sur la question.

Évoquée dans un récent article publié sur Jobat, l’étude démontre que contrairement à la croyance populaire, les distractions numériques ont beaucoup moins d’impact sur notre productivité que certains petits gestes bien ancrés dans notre quotidien qui sont en réalité beaucoup plus chronophages.

Un emploi pour vous?

1. Les pauses

Aussi salutaire soit-elle, la pause demeure la plus importante source de distraction au bureau. Un petit arrêt à la machine à café avant de se lancer dans un dossier, une pause cigarette après une session de travail entre collègues… Tous ces temps d’arrêt peuvent aisément vous faire perdre plus d’une heure dans votre journée.

2. La salle de toilettes

En deuxième place des plus grandes pertes de temps au travail, les toilettes sont incontestablement le lieu de prédilection pour le flânage tout azimut. Une petite visite pour se maquiller, rafraîchir sa mise en pli, passer un appel personnel ou pour papoter avec une collègue à l’insu de tous.

3. Le bavardage

Un potin par ici, une bonne histoire par là. Devoir écouter plusieurs fois par jour les mêmes personnes faire le récit de leur fin de semaine ou vous raconter les péripéties de leur rejeton chéri peut vous faire perdre un temps fou. Pensez à cela la prochaine fois que vous aurez envie de vous attarder au bureau de la voisine un peu trop longtemps.

4. Les affaires personnelles

La connectivité et la mobilité ont littéralement modifié nos rapports avec le travail et la sphère privée, qui se confondent de plus en plus. Pour plusieurs d’entre nous, consulter ses courriels professionnels le soir ou la fin de semaine est devenu machinal. Par ailleurs, s’adonner à des activités personnelles quand on est au boulot est aussi aujourd’hui accepté et acceptable. Mais combien de temps perdons-nous à texter des amis, envoyer des courriels ou à magasiner en ligne?

5. Facebook et compagnie

Bien qu’en cinquième position au palmarès des distractions au travail, les médias sociaux demeurent tout de même une activité à usage restreint au travail. Il est bien entendu hors de question de faire régulièrement des mises à jour de votre profil pendant la journée, surtout si vous comptez quelques collègues ou même votre patron dans votre liste de contacts.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.