«Les hôpitaux, ce n’est pas pour moi»

, par Theodora Navarro.

Diplômée en 2012, Sarah est secrétaire médicale de formation. Parce qu’elle trouve ce métier riche et passionnant, elle a souhaité exercer auprès des professionnels de santé. Mais pas à n’importe quel prix! Pour Secrétaire-inc, elle raconte.

«Tout d’abord, j’ai choisi cette spécialisation car j’aime aider les autres qui sont dans le besoin. Les personne malades sont souvent déprimées, anxieuses, et moi je suis là pour leur changer un peu les idées, les faire rire, en essayant de tout faire pour leur rendre la vie la plus simple possible, mais en restant professionnelle.

J’ai un plaisir fou à faire ce travail car je me sens utile et les patients m’apprécient. En étant secrétaire médicale, j’ai le privilège de côtoyer des médecins, des infirmières, qui ont plus d’expérience que moi. Ça me permet d’en connaître davantage sur des sujets précis qui ne s’apprennent qu’en travaillant. Aussi, ma mère m’a fortement conseillé d’aller vers le médical car elle-même a été dans le domaine de la santé toute sa vie.

Un emploi pour vous?

Je sais que j’ai fait le bon choix de métier, car je possède toutes les capacités et les qualités pour être une bonne travailleuse de bureau. Je n’ai jamais regretté mon choix. J’ai fait plusieurs tests d’orientation et tout prouve que je possède toutes les qualités nécessaires et la personnalité pour exercer ce métier.

Pas un métier pour tout le monde

Cependant, je dois vous avouer que ce n’est pas un métier pour tout le monde. Il ne s’agit pas juste d’avoir les qualités et la personnalité parfaite pour être efficace dans ce domaine. Après mon cours en 2012, j’ai travaillé dans plusieurs hôpitaux et malheureusement ce fut un échec pour moi.

Je n’arrivais pas à faire tout ce qu’on me demandait car j’étais stressée. On me changeait de département sans avis, on me montrait des nouvelles tâches à tout moment. Je n’avais pas le temps de me familiariser avec une tâche qu’on m’en mettait encore plus sur les épaules.

Travailler dans les hôpitaux c’est bien, ça apporte une très bonne sécurité d’emploi, mais ce n’est pas une place pour moi. Même si je suis méthodique, ordonnée et responsable, il y a eu des moments où je ne savais pas où donner de la tête parce que j’étais seule pour tout faire et laissez-moi vous dire que ça brasse dans les hôpitaux!

Tout doit être fait pour hier et les médecins ne sont pas très compréhensifs quand une nouvelle personne s’intègre au groupe. Il faudait être rapide et efficace dès le premier jour, mais nous ne sommes pas des machines. Nous avons besoin de temps d’adaptation et d’apprentissage. Je n’ai pas eu de très belles expériences concernant les hôpitaux, mais dans les cliniques médicales privées tout allait comme sur des roulettes.

Présentement, je suis adjointe administrative dans un petit bureau. Je travaille dans une PME et c’est parfait pour moi. Je n’ai pas le salaire d’une secrétaire médicale mais je suis très bien ici.

Je travaille également comme vendeuse dans une boutique car les heures au bureau changent de semaine en semaine et je ne pouvais pas subvenir à mes besoins financiers en ayant un seul emploi après l’arrêt des versement d’assurance emploi, dit chômage.

Cette situation est temporaire. Le domaine de la santé me manque trop. Dès que je suis remise sur pied avec mes finances, je me remets à la recherche d’un emploi comme secrétaire médicale



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.