Les joies du centre-ville

, par Secretaire-inc.

1) Le métro, c’est le bonheur

Vous étiez habituée à prendre une petite marche pour vous rendre au boulot en comptant les craques de trottoirs, une ritournelle d’Aznavour en tête? Votre vie manquait de piquant! Redécouvrez le transport en commun…

Le métro, c’est du sérieux. Et plus on approche du centre-ville, moins c’est drôle. Suffit d’un yo man pour vous casser les oreilles avec du hip-hop dans le tapis à 7h43, d’une dame au parfum style moufette-en-rut qui se propulse dans votre espace personnel, d’un bébé qui n’apprécie pas sa virée et le laisse savoir à tout le wagon ou du chapeau de renard Canada Goose qui vous arrive juste à la hauteur du nez – allergique – pour que votre matinée s’enclenche gaiement.

Un emploi pour vous?

Mais hé, si vous profitiez de cette traversée du désert pour enrichir vos connaissances du comportement humain? Fascination garantie.

2) Le monde, il est beau

Vous avez toujours travaillé au même endroit. Un bureau beige rempli de femmes et de quelques hommes… gais. Si vous y avez développé votre carnet pour les soirées de sacoches, l’appel du mâle, lui, vous l’aviez presque oublié…

Sachez que lorsque la cigale se fait entendre, travailler au centre-ville comporte ses avantages. Aux oubliettes, Elle Québec et autres GQ avec mannequins astiqués, botoxés, lichés et fringués. Pffff! Que du papier! Désormais, à quelques pouces de vos grands yeux éblouis, ces œuvres d’art vivantes déambuleront avec grâce. Et pendant que vous ne saurez plus où donner du regard, une cohorte de Chippendales sortie d’un camion de pompier viendra prendre un expresso à la terrasse juste à côté. Pincez-vous, vous ne rêvez pas.

Mise en garde : Si vous ne résistez pas à cet étranger en complet à la coupe parfaite croisé ce matin, au moins, retenez-vous de vous comparer aux autres. Sinon, c’est allo la psychanalyse.

3) Le fric, c’est chic

Une tournée saisonnière de $500 à l’Aubainerie suffit pour que toute la maisonnée soit équipée pour l’hiver? Héhé. N’apportez jamais de carte de crédit au boulot. JAMAIS!

Gucci, Chanel, Ferrari, Jaguar, Dom Pérignon, canard effiloché, truffes machin par-ci, soufflé de bidule par-là ( Prononcez à la française pour plus d’effet auprès du serveur condescendant ). Bienvenue dans le monde de l’opulence. Vous n’aurez pas assez de votre heure de dîner pour vous estomaquer du tableau. Et soyez avisée que, contrairement à chez Costco, ici, les magasins sont vides. Deux présentoirs au centre. Dix manteaux. Une vendeuse magnifique. La classe. Ne cherchez pas de mélamine non plus : marbre, bois et plafonds à caisson vous accueillent.

La vie est courte, soyez folle! Mettez votre orgueil de côté, enfoncez chapeau et lunettes fumées et partez en safari-photo. De toute façon, personne ne vous connaît!

4) Des jeans à $550

Vous avez bien lu. Une simple chemise pour homme affichait $800 hier dans une vitrine pas loin… en solde. Tenez-vous le pour dit: on n’entre pas dans ces endroits!

Vous partez à la recherche d’un simple sandwich jambon/brie à $5.00 lorsque vous tombez une vitrine de magasin au nom inconnu avec mannequins qui ont l’air vivants et vêtements magnifiques. Un style qui vous irait à merveille, c’est clair. Vous voilà qui entrez, malgré cette voix qui s’insurge contre vous. Juste pour voir, pensez-vous. Trop tard, secrétaire-inc vous aura avertie… Il faut sentir une fois la douceur de ces tissus, voir une fois la beauté de ces textures, faire virevolter une fois cette robe sur vous devant le miroir pour comprendre. Vous êtes c-u-i-t-e.

Vous rentrez en retard au bureau, honteuse, n’ayant même pas mangé, avec un tout petit sac de rien, magnifique sac, comme un bijou à la main. Dedans, un jeans. Enveloppé dans un papier de soie. Vous jubilez. Jusqu’au prochain paiement du loyer.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.