Les judicieux conseils d’une adjointe de direction

, par Louise Proulx.

Doreen Perreault est adjointe de direction chez Berlie-Falco technologie depuis plus de cinq ans. Avant cela, elle a assisté les dirigeants de Bombardier, d’Air Canada, d’Air transat et bien d’autres. Aujourd’hui, elle accepte de nous dévoiler les secrets de son succès.

Comment êtes-vous devenue secrétaire de direction ?

Je m’étais inscrite à l’agence de placement Randstad. À chaque remplacement, on me confiait des postes d’adjointe de direction. De remplacement en remplacement, je me suis retrouvée chez Bombardier pendant deux ans. J’ai été chanceuse parce que j’ai toujours eu des postes d’adjointe de direction.

Un emploi pour vous?

Quelles sont vos forces pour que l’on vous accorde autant de confiance ?

J’ai toujours été à l’aise avec le langage de la direction. Chaque fois que j’arrivais dans un nouvel endroit, après seulement un après-midi de formation, je savais comment gérer le poste. Peut-être est-ce parce que je suis vive d’esprit et que je sais lire entre les lignes. J’ai toujours été capable de dire à mes patrons : « T’as un problème, laisse, je m’en occupe ! »

Quel est l’importance du rôle d’adjointe de direction ?

L‘adjointe de direction est le maillon le plus important dans la vie d’une entreprise, elle est l’interface entre l’entreprise et l’extérieur, la courroie de transmission entre les collaborateurs. En d’autres mots, l’adjointe de direction fait tout, tout, tout en plus d’être le chien de garde de son patron.

Qu’aimez-vous particulièrement dans votre travail ?

J’aime être coeur de toutes les décisions, être en haut de la « food chain ». J’aime que mon opinion compte et que mes idées puissent changer les choses. J’ai toujours le vif désir d’aider mon patron à faire progresser sa compagnie.

Quelles qualités sont essentielles pour occuper un tel poste ?

Il faut savoir libérer le dirigeant des contraintes quotidiennes de son travail et former avec lui un tandem efficace. Il faut savoir organiser, communiquer, collecter, traiter l’information. La règle numéro un reste la discrétion, et ce, même quand le patron te demande de faire livrer un cadeau à sa femme et un autre à sa maîtresse…

Êtes-vous payée à votre juste valeur ?

Oui, absolument. Je n’ai jamais eu de misère à négocier mon salaire qui me convient parfaitement. Cependant, je remarque que plusieurs entreprises veulent des secrétaires de direction, mais elles leur offrent un salaire ridicule.

Quels conseils donneriez-vous aux adjointes qui se dirigent sur cette voie ?

Évidemment, elles doivent posséder parfaitement leur grammaire. Le respect est un aspect vraiment important également. Elles doivent s’ouvrir à plein de choses, se tenir informées, être curieuses de tout, tout le temps. Je leur conseille de foncer en ayant confiance en elles sans être arrogantes, d’être généreuses sans être faibles.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.