Les leçons à tirer des travailleurs autonomes

, par Therese Garceau.

Travailler sans filet, être son propre patron n’est pas fait pour tout le monde. Que ce soit par choix ou par nécessité, le travail autonome est une situation d’emploi précaire qui nécessite des efforts supplémentaires et une extrême discipline pour quiconque souhaite pouvoir en vivre confortablement.

Sans cesse en démarchage, le travailleur autonome doit demeurer à l’affût des nouveautés et des tendances dans son domaine et s’en tenir à des règles strictes de façon à se démarquer de la concurrence. Saviez-vous que malgré votre statut de salariée, plusieurs des principes propres au travail du pigiste peuvent être aussi très utiles pour dénicher votre prochain emploi et booster votre avancement professionnel? Voici, inspiré d’un récent papier de Simon Granger sur jobboom.com, quelques pistes à suivre :
* Misez sur vos forces. Comme le font les travailleurs autonomes, n’acceptez pas un travail qui n’est pas dans vos cordes ou qui risque de vous mener dans un cul-de-sac. Vous n’aimez pas le milieu de la santé, évitez de poser votre candidature sur des postes de secrétaires médicales ou dentaires. Ciblez plutôt les entreprises et les postes qui correspondent à vos compétences et à vos aspirations. Surtout, ne succombez pas à l’éparpillement. Vous présenter comme spécialiste dans votre domaine peut bonifier votre offre et vous ouvrir bien des portes.
* Osez faire les premiers pas. Pas nécessaire d’attendre qu’une offre d’emploi se présente pour faire connaître votre intérêt pour un poste ou une entreprise. Si les pigistes n’hésitent pas à communiquer avec d’éventuels clients pour offrir leurs services, pourquoi n’en feriez-vous pas autant? Prenez contact avec les employeurs chez qui vous aimeriez travailler et sollicitez une rencontre. Qui sait où tout cela peut vous mener…
* Sachez évaluer votre valeur sur le marché. Pour faire les bons choix et réclamer juste salaire vous devez connaître votre valeur sur le marché. Même si vous êtes en recherche active, évitez d’accepter la première offre venue. N’acceptez jamais une offre en deçà du salaire que vous souhaitez toucher et refusez un poste qui ne rend pas justice à vos compétences et qui vous dévalorise.
* Bâtissez votre marque. Le bouche-à-oreille est un atout sérieux pour les pigistes qui sont toujours à la recherche de nouveaux mandats. C’est souvent par le truchement d’un client satisfait qu’ils sont référés à un nouveau client. Faites en sorte vous aussi que votre nom circule dans les officines des service de ressources humaines. Faites-vous voir dans les différents événements de votre industrie, participez aux différentes discussions sur les réseaux sociaux professionnels. Demandez à vos ex-patrons de vous faire une recommandation sur LinkedIn et augmenter votre visibilité auprès d’éventuels employeurs.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • La Presse
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.