Les pléonasmes ou l’art de se répéter

, par Mireille Boismenu.

Notre collaboratrice nous présente un beau tableau de pléonasmes trop fréquemment répétés dans un cadre professionnel.

Ce matin, j’ai reçu un courriel qui me mentionnait: « Nous vous demandons de finir complètement de remplir le sondage pour que nous puissions finaliser nos statistiques… »

L’expéditeur de ce message n’a certainement pas pris le temps de se relire.

Un emploi pour vous?

Finir complètement de remplir… Si quelque chose est fini, cela devrait être complet et si quelque chose est complet, ne devrait-il pas être fini? Peut-on finir à moitié? Non, sinon cela serait une œuvre inachevée.

Il s’agit ici d’un pléonasme, soit un enchaînement de mots qui véhiculent deux fois une même idée.

Dans une discussion, nous utilisons souvent des pléonasmes pour mettre de la couleur dans nos paroles, exagérer une situation ou encore pour insister :

« Je l’ai vu de mes yeux et entendu de mes oreilles. »

« Ça fait deux fois que je te répète de ranger ta chambre. »

Cependant, dans nos écrits professionnels, ces pléonasmes titillent plus souvent nos yeux, il faut donc tenter de les éviter.  Voici quelques exemples, que vous pourrez également trouver sur mon blog Votre Bras-droit :

Bonne semaine!

Source:  Banque de dépannage linguistique



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.