Les responsabilités du patron face à l’intimidation

, par Florence Tison.

Le harcèlement psychologique et l’intimidation n’ont pas leur place au travail… dans un monde idéal.

Si l’intimidation a de graves conséquences physiques et psychologiques sur les travailleurs, l’intimidation a aussi un coût élevé pour les employeurs. Selon Monster.ca, « 18 % des cas d’invalidité de courte durée au Canada sont attribuables à l’intimidation; la durée moyenne du congé est de 159 jours ».

Ce n’est pas tout! L’intimidation au travail hausse le niveau d’absentéisme, baisse le moral et les productivité des troupes, augmente les risques d’accidents et les coûts des programmes d’aide aux employés, tout en faisant exploser le roulement du personnel.

Un emploi pour vous?

Plan d’action face à l’intimidation

Les gestionnaires doivent s’assurer de faire leur part pour instaurer un climat sain dans lequel tout le bureau sera gagnant.

Pour y arriver, le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail donne ces huit conseils précis aux patrons :

1. Inciter

Encourager tout le monde dans le milieu de travail à agir de manière respectueuse et professionnelle envers tout un chacun;Dénoncer

Avoir un système de déclaration inclus dans la politique sur le milieu de travail;

2. Sensibiliser

Sensibiliser tout le monde au sujet de la gravité de l’intimidation;

3. Résoudre rapidement

Essayer de résoudre les situations avant qu’elles ne s’aggravent;

4. Informer

Informer tout le monde de la définition de l’intimidation et du système de soutien;

5. Gérer

Traiter toutes les plaines sérieusement, et les gérer rapidement et confidentiellement;

6. Former

Former les superviseurs et les gestionnaires sur la manière de gérer les plaintes et les situations potentielles. Encourager les employés à adresser les situations rapidement qu’une plainte officielle soit soumise ou non;

7. Impartialité

Avoir une tierce partie impartiale qui aidera la résolution, au besoin.

Mieux vaut avoir une politique écrite claire concernant la violence en milieu de travail, élaboré par la direction et des représentant des employés et qui s’applique à tous, des gestionnaires aux clients, bref, toute personne en relation avec l’entreprise.

Quoi ne pas faire face à l’intimidation

On ne peut pas « réparer » l’intimidateur avec des mesures telles que des ateliers sur la colère, des rencontres avec un conseiller ou autres formations sur la sensibilité. Toutes ces solutions sont malheureusement peu efficaces, juge le site Monster.ca.

Il est infiniment ardu de modifier la personnalité ou le comportement d’un individu. Si on peut freiner temporairement l’intimidation, le tyran ne met jamais bien longtemps à pointer son nez de nouveau.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.