L’homosexualité encore stigmatisée au travail?

, par Louise Proulx.

Une enquête, menée par le Boston Consulting Group et réalisée auprès d’un groupe de 165 étudiants ou jeunes diplômés LGBT, a révélé que 58 % d’entre eux voient comme un inconvénient de s’affirmer gay, bisexuel, lesbienne ou trans au bureau. C’est quand même un chiffre impressionnant compte tenu que quatre répondants sur cinq sont sortis du placard auprès de leurs proches. Par ailleurs, 27 % des sondés ont répondu qu’en 2016, on s’en foutait et 16 % considèrent que ça peut même être un avantage.

Parler de sa vie sentimentale

Vie professionnelle et vie privée, qu’on le veuille ou non, sont des vases communiquant. Difficile de ne jamais parler de sa vie personnelle au bureau. Pourtant, 45 % des personnes interrogées auraient de la difficulté à répondre franchement à une question sur leur vie de couple posée par leur patron. Elles ont tendance à mentir en se disant célibataire ou en relation hétérosexuelle ou en prenant soin de ne pas parler du genre de leur partenaire. Il semblerait que pour les femmes lesbiennes et les trans, c’est encore plus difficile puisque 64 % d’entre elles sont persuadées que s’affirmer au bureau pourrait leur nuire. Puis, il y a un écart de pensée entre la ville et la région. En effet, 67 % des gens des régions considèrent leur homosexualité comme un inconvénient contre 50 % en ville.

Un emploi pour vous?

La réalité en entreprises

Les actes homophobes en milieu de travail existent encore bel et bien, selon le président de SOS Homophobie, Yohann Roszéwitch. Un rapport réalisé en 2014 démontre que le harcèlement, les blagues homophobes, les insultes et les coups bas auprès de collègues homosexuels sont encore monnaies courantes.

Heureusement, certains secteurs, tels que les médias et les métiers de la communications, seraient plus ouverts. Mais, cela dépend aussi de la culture d’entreprise. BNP Paribas est ainsi le deuxième groupe le plus gay-friendly dans le monde, derrière l’américain IBM, selon le classement 2015 de la fondation Workplace Pride, publié en octobre dernier.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
  • Desjardins
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.