L’orthographe : cause importante de non-embauche!

, par Louise Proulx.

Les fautes d’orthographe ont des répercussions immenses dans le processus de recrutement. Une candidature qui présente des fautes a trois plus de chances d’être rejetée par un recruteur.

La thèse de Christelle Martin Lacroux, agrégée en économie-gestion et enseignante à l’université de Toulon, révèle les conséquences importantes provoquées par les fautes d’orthographe dans le monde du travail. Un candidat à l’emploi qui fait des fautes d’orthographe verra sa candidature rejetée beaucoup plus facilement que celui qui maîtrise la langue écrite. Il va sans dire que, pour une secrétaire ou une adjointe, la barre de l’intolérance est placée encore plus haut.

Dans le domaine professionnel, nous produisons de plus en plus d’écrits : courriels, réseaux sociaux, clavardage, infolettre… Les recruteurs doivent donc se montrer très sévères à l’égard des candidats. Les travaux de recherche de Madame Lacroux prouvent à quel point la mauvaise maîtrise de l’orthographe a un impact important :

Un emploi pour vous?

De ce constat découle une réaction sans appel des recruteurs :

 

Vous désirez ardemment vous distinguer des autres candidats? Ayez une orthographe irréprochable!



Partagez cette nouvelle!

2 réponses à “L’orthographe : cause importante de non-embauche!”

  1. Manon

    « Non-embauche » ne prend-il pas un trait d’union?

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.