Ma collègue joue au chef!

, par Secretaire-inc.

Lors de votre embauche comme secrétaire, vous trouviez normal que votre collègue vous dise quoi faire, après tout, elle est là depuis longtemps. Mais à présent, cela commence à vous peser de la voir jouer encore au chef.

Elle est pourtant secrétaire comme vous, même titre, avec la même position hiérarchique, mais cela ne l’empêche pas de vous donner parfois des ordres. À la longue, cela devient dévalorisant. Ppar exemple quand elle s’informe sur l’état d’avancement de projets qui ne le concernent pas, ou quand elle vous remet du travail qu’elle devrait normalement faire elle-même.

Voici les conseils de Pascale Kroll, auteure du livre « Survivre au bureau » pour gérer cette situation :

Un emploi pour vous?

Qui est vraiment cette collègue ?

Elle use et abuse de petites phrases, comme «Ce serait bien que tu te charges de faire ça» ou bien «Tu devrais traiter cette tâche en priorité» et surtout «Je te conseille de faire ça pour être plus efficace».

Elle se considère comme l’experte. Au fil du temps, cela devient agaçant. Ce n’est pas votre patron et votre gentillesse a des limites. Si vous estimez que vous remplissez parfaitement votre poste, alors il est temps de lui montrer que vous ne supportez plus ces remarques.

Les solutions pour s’en sortir

La réponse à ce type de comportement requiert de la diplomatie. Il ne s’agit pas de mettre votre interlocutrice mal à l’aise. Mais vous devez pouvoir lui dire le fond de votre pensée et redéfinir le cadre de travail de chacune.

Cela peut se faire, par exemple, en lui disant : «Tu me donnes des consignes qui sortent de ton cadre de travail ». Ou bien : « Je préfère qu’on reste d’égal à égal.»

Si vous vous apercevez que vos remarques n’ont pas eu l’effet escompté et que votre collègue prend de plus en plus une position de supériorité, vous pourrez alors vous référer à votre supérieur. Le motif? «Harcèlement psychologique».

Selon le Code du travail du Québec, les critères du harcèlement sont :

Conduite vexatoire
Cette conduite est humiliante, offensante ou abusive pour la personne qui la subit. Elle blesse la personne dans son amour-propre et l’angoisse.

Le caractère répétitif
Considérés isolément, une parole, un geste, un comportement peuvent sembler anodins. C’est l’accumulation ou l’ensemble de ces conduites qui peut devenir du harcèlement.

Paroles, gestes ou comportements hostiles
Les paroles, les gestes ou les comportements reprochés doivent être perçus comme hostiles ou non désirés.

Atteinte à la dignité ou à l’intégrité
La victime peut se sentir diminuée, dévalorisée, dénigrée tant sur le plan personnel que professionnel.

Milieu de travail rendu néfaste
Le harcèlement psychologique rend le milieu de travail néfaste pour celui qui en est victime.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.