Malade : on se présente au bureau ou pas?

, par Catherine Lemire.

Ce matin-là, vous vous réveillez avec l’impression qu’un train routier vous a passé sur le corps durant la nuit. Vous êtes malade et vous avez mal dormi. Vous savez que vous devriez rester au lit et prendre le temps de vous soigner. En plus d’être bon pour vous, rester à la maison évite de contaminer les collègues qui contamineront leur famille, dont les membres contamineront leur environnement respectif. Pourtant, vous hésitez.

Plusieurs facteurs nous font mettre de côté la raison : les projets à terminer, les tâches qui s’accumulent durant une absence, l’impression d’être indispensable, un patron pas très empathique et le budget trop serré. Aucun élément étant relié à la santé…

Le rhume

Un emploi pour vous?

Les symptômes du rhume sont les suivants : écoulement nasal, mal de gorge, congestion, toux et éternuement. Parfois, un peu de fièvre peut survenir. En cas de fièvre, restez au lit. La fièvre indique que vous combattez un virus. Prescription : repos. Si vous ne vous permettez pas un temps de pause, le rhume pourrait se transformer en sinusite, pneumonie, ou autre maladie. Même réflexion si vous n’avez pas de fièvre, mais que vos symptômes sont sévères.

Si vos symptômes sont légers, vous pouvez aller travailler. Cependant, assurez-vous d’éviter de contaminer les autres employés. Lavez-vous les mains efficacement et régulièrement. Toussez dans le pli de votre coude ou dans un mouchoir. Respectez la bulle de vos collègues et prenez vos distances.

La grippe

La grippe se vit avec des maux de tête, des frissons, des crachats, de la toux sèche, de la fièvre, des douleurs musculaires, des courbatures et de la fatigue générale. Une grippe dure se guérit en cinq à sept jours. Au plus fort du mal, il faut rester au lit, prendre de l’acétaminophène contre la fièvre et les douleurs musculaires et s’hydrater abondamment.

Lorsque la fièvre disparaît et que les symptômes s’estompent, vous pouvez retourner au boulot. Tout comme pour le rhume, prenez des précautions pour éviter la contagion.

La gastro

Tous les types de gastroentérite présentent les symptômes suivants : nausées, vomissements, crampes, ballonnements, diarrhée. Parfois, la fièvre peut s’ajouter. Si vous manipulez des aliments dans le cadre de votre travail, l’Institut national de santé publique du Québec recommande de rester à la maison jusqu’à 48 heures après la fin des symptômes. Si ce n’est pas le cas, vous devez tout de même attendre que les symptômes soient entièrement disparus et que vous ayez été capable de digérer efficacement au moins deux repas.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Espace Physio Forme Inc
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.