Méfiez-vous des faux-amis en français

, par Catherine Lemire.

Les faux-amis, ce sont des mots, des locutions ou des expressions qui existent dans deux langues, mais qui n’ont pas la même définition dans l’une que dans l’autre, ce qui arrive souvent entre le français et l’anglais. Quand on utilise la définition anglaise d’un mot dans un texte en français, cette erreur de traduction s’appelle faux-amis.

Selon le site Internet fauxamis.fr, « les faux amis sont des mots, des expressions, des structures, etc. du français qui ressemblent à l’anglais et qui semblent corrects, mais qui ne le sont pas, parce qu’un aspect particulier — le sens, l’emploi, la place dans la phrase, la construction ou autre chose encore — n’est pas le même en français qu’en anglais. » Soyons francs : au Québec, c’est notre talon d’Achille.

Intéressé/interested

Un emploi pour vous?

Le sens de ce mot évoque dans les deux langues des similitudes. La différence se situe dans la structure. En anglais, interested se construit avec la préposition in et est suivi d’un groupe-nom ou d’une proposition se terminant en – ing.

Nous aurons donc tendance à utiliser la préposition « à » en français. Cela représenterait une erreur de traduction.
Traduire « I am interested in a carreer in the movies » par « je suis intéressée à… » n’est pas correct. Il sera plus judicieux en français d’employer « Je suis intéressée par une carrière en cinéma » ou « Je m’intéresse à une carrière en cinéma. »

One… another

Prenons l’exemple suivant :

« Ce qui est motivant pour un gestionnaire ne le sera pas nécessairement pour un autre. »
Cette phrase est un calque de l’anglais.

En français, nous devrions plutôt construire cette phrase ainsi :

« Ce qui est motivant pour tel gestionnaire ne le sera pas nécessairement pour tel autre. »

Bien que cette construction ne soit pas celle que l’on utiliserait naturellement, c’est la tournure idéale en français.

En effet, selon Le Petit Robert, « ”tel” sert à désigner une personne ou une chose déterminée, mais qu’on ne peut ou ne veut pas déterminer avec précision ». En revanche, dans la langue anglaise, tel (one) « exprime le caractère déterminé de la personne ou de la chose en mettant l’accent sur son nombre ».

Compter pour/to account for

En français, la formule « compter pour » ne s’utilise jamais dans le sens anglais, mais plutôt dans le sens de représenter.

Girls account for 60% of the graduated students.

« Les filles représentent 60 % des étudiants diplômés » est la bonne traduction.

Évitez « Les filles comptent pour 60 % des étudiants diplômés »



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.