Mieux connaître son patron pour mieux faire son travail

, par Melissa Pelletier.

Le rôle d’une adjointe exécutive est souvent d’aller au devant des demandes. Comment savoir quoi faire, et quand? En connaissant votre patron le mieux possible!

Vous avez parfois l’impression que les tâches s’accumulent sans que vous arriviez en prendre le dessus? En connaissant mieux votre supérieur, vous saurez déjà mieux saisir les priorités. Le site Practically Perfect PA nous éclaire.

Le rythme de votre patron

C’est essentiel de connaître le biorythme de votre supérieur. Est-ce une personne du matin ou de l’après-midi? La meilleure manière de le savoir, c’est de remarquer quand votre patron a besoin de caféine! Apprenez à connaître ses moments forts de la journée, et à ne pas le déranger à ce moment précis.

Un emploi pour vous?

Soyez aussi à l’affût de son emploi du temps. Vous ne pouvez certainement pas passer la journée en vous demandant ce que fait votre patron! Assurez-vous de créer un agenda commun qui vous permettra de mieux suivre sa journée. C’est ainsi que vous pourrez mieux l’assister.

A-t-il les bons documents pour cette réunion? A-t-il oublié ce lunch important avec un client? Par ailleurs, n’hésitez jamais à aller demander à votre patron s’il a besoin d’assistance. C’est toujours apprécié!

Sa réputation

Dès le début de votre collaboration, vous devez savoir quelles sont les forces et les faiblesses de votre patron. Ça peut sembler cruel, mais c’est une bonne manière de savoir dans quels aspects de votre emploi vous devez absolument briller. Quand vous remarquez que votre patron a de la difficulté avec telle ou telle tâche, tentez de lui être de la plus grande aide possible. Il vous en sera très reconnaissant!

Gérer avec lui

Vous sentez que votre patron n’est pas à l’aise avec les discussions difficiles ou l’organisation de sa journée? Sa mémoire est parfois défaillante et il déteste la paperasse? Vous êtes son bras droit : n’hésitez pas à lui proposer votre aide dans les aspects de la gestion qui lui posent plus de problèmes. En plus de vous permettre d’acquérir plus d’expérience, vous augmentez vos chances de devenir indispensable à votre patron.

Qu’est-ce qui est (vraiment) urgent?

C’est seulement avec le temps qu’on peut mieux comprendre ce qu’un patron trouve important ou pas. Soyez observatrice. Qu’est-ce qui cause du stress à votre supérieur? Qu’est-ce qui doit être fait au plus vite? Quelles sont les tâches à haute valeur ajoutée? Soyez disponible pour toutes les demandes. Si votre patron demande votre aide alors que vous avez le nez dans un autre dossier, mettez-le de côté. Il appréciera certainement votre dévouement.

Quelle est la priorité?

C’est une question que vous devriez poser à votre patron chaque semaine. En sachant d’avance sur quoi vous devez vous concentrer, vous pourrez forcément avoir un meilleur rendement aux yeux de votre employeur. Chaque semaine, tentez de définir des objectifs à accomplir avec votre patron. Ainsi, vous aurez un sentiment d’accomplissement… et très justifié!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.