Mode d’emploi des interjections avec « h »

, par Louise Proulx.

À l’ère des textos et autres communications rapides, on fait grand usage des interjections. Mais quand doit-on écrire « ah », « ha », « eh », « hé », « oh », « ho»? Toutes les réponses se trouvent ici!

Si vous pensez qu’on peut faire ce que l’on veut avec les interjections, détrompez-vous! Chacune d’elles a ses particularités et ne devrait pas être confondue. Le Projet Voltaire a créé un petit mode d’emploi pour nous aider à ne plus nous tromper.

Ah!

Un emploi pour vous?

Cette interjection marque toujours une émotion vive : plaisir, douleur, admiration, impatience…

Exemple : « Ah! Comme la neige a neigé! » (Émile Nelligan, Soir d’hiver).

Ha!

Bien que l’Office de la langue française ne fasse pas de grandes distinctions entre les interjections « ah! » et « ha! », le Projet Voltaire, de son côté, indique que le « ha! » exprime plutôt la surprise et surtout le rire.

Exemple : « Ha, ha, ha! Comme cela est drôle! »

Ha! et ah!

« Ha! » et « ah! » sont suivies d’un point d’exclamation, sauf dans des expressions comme « ah bon! », « ah oui? » ou encore « ah ça alors! » où le point est à la fin de l’expression.

Eh!

On a souvent tendance à confondre l’interjection « eh » avec la conjonction de coordination « et ». Or, « eh » a deux fonctions : on l’utilise pour attirer l’attention ou pour renforcer le mot qu’il précède  et marquer l’émotion de celui qui parle  , « Eh bien, je n’en reviens pas! ». Quand on le redouble « Eh! eh! », c’est que l’on sous-entend quelque chose avec un brin d’ironie.

« Hé! »

Pour appeler ou interpeller quelqu’un, on utilise le « hé!» comme dans « Hé, taxi! ». En le redoublant, on exprime, de façon familière ou plaisante, notre adhésion ou approbation. Hé! Hé! Cela me fait bien rire.

« Oh! »

Ce « oh » sert à marquer l’étonnement, l’indignation, l’admiration ou à interpeller « Oh! tu as une belle coiffure. » Quand cette interjection est combinée « Oh là là! », le point d’exclamation n’apparaît qu’à la fin de l’expression. « Oh » ou « Ohé » permettent d’attirer l’attention.

« Ho! »

À l’origine « ho » signifiait « halte! ». On s’en sert surtout aujourd’hui pour dresser ou calmer les animaux.

Ces consignes valent pour de la théorie. Dans l’usage, cependant, les interjections qui commencent par un « h » disparaissent tranquillement parce qu’elles sont considérées vieillies.

La ponctuation

Les interjections sont généralement suivies d’un point d’exclamation, mais on les fait suivre d’une virgule si on veut les fondre dans la phrase. Si l’interjection fait partie du propos, nous faisons disparaître la majuscule après le point d’exclamation « – Oh! ce n’est rien, ne vous en faites pas. »



Partagez cette nouvelle!

Une réponse à “Mode d’emploi des interjections avec « h »”

  1. Sylviane Sasseville

    Merci à l’avance.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.