Non verbal : 6 gestes à bannir

, par Therese Garceau.

Bien au-delà des mots, le langage non verbal d’une personne influence fortement la perception des autres à son égard.

Si le diable est dans les détails, on pourrait dire qu’il est aussi dans le langage corporel et les attitudes, qui en dévoilent beaucoup plus que vous ne pourriez le croire!

Maîtriser cet art de la gestuelle est assurément un atout important pour vous permettre de progresser professionnellement, de gagner de la crédibilité et surtout d’être respectée par vos collègues et patrons.

Un emploi pour vous?

Le pouvoir du non-dit peut jouer contre vous

Les personnes qui ont une grande intelligence émotionnelle connaissent d’ailleurs très bien le pouvoir du non-dit dans la communication. Elles savent adapter leur langage corporel selon la situation et les codes du savoir-être et du savoir-paraître.

Malheureusement, comme le démontre un article de Forbes, certains comportements peuvent sérieusement miner votre cote d’appréciation au travail… Quels sont donc ces faux-pas qu’il vaut mieux éviter pour avoir du succès et protéger sa réputation professionnelle?

1. S’avachir

Rien n’est plus irritant que de parler à quelqu’un qui est enfoncé nonchalamment dans son fauteuil et qui ne semble pas prêter attention à ce qui se dit!

En réunion ou en rencontre individuelle, assurez-vous de toujours de vous tenir droit et de bien redresser les épaules. Le maintien d’une bonne posture commande le respect et favorise l’engagement avec votre interlocuteur.

2. Regarder sa montre

Le geste parle de lui-même et peut aisément se traduire par : « As-tu fini, j’ai vraiment autre chose de plus important à faire que d’écouter. » N’y pensez même pas!

3. Croiser les bras

Croiser les bras au cours d’une conversation est le signal que vous établissez une barrière physique entre vous et votre interlocuteur. Si vous voulez être perçue comme une personne attentive aux autres et ouverte à l’échange et la circulation des idées, gardez toujours vos bras détendus et ouverts.

4. Éviter le contact visuel

Un regard franc et direct est essentiel dans la communication. Éviter de regarder l’autre pendant une conversation suscite le soupçon. Cela peut aussi indiquer un manque de confiance ou d’intérêt de votre part. Regardez toujours les personnes dans les yeux, surtout lorsqu’il s’agit de bien expliquer les choses ou de faire valoir votre opinion. Vous serez convaincante et respectée.

5. Gesticuler exagérément

Il est normal de ponctuer une conversation avec des gestes, mais il faut surtout éviter l’excès! Les gestes exagérés peuvent laisser croire que vous trafiquez la vérité et que vous en mettez un peu trop.

Privilégiez les petits gestes contrôlés qui inspirent la confiance. Par exemple, écarter les bras ou montrer les paumes de vos mains envoie le message que vous êtes limpide et n’avez rien à cacher.

6. Détourner votre attention

Fixer le plafond ou vous exclure volontairement d’une conversation en détournant le regard démontre du désintéressement, de l’ennui et même un doute ou de la méfiance envers la personne qui parle.

Regardez toujours votre interlocuteur, inclinez la tête en sa direction pour lui démontrer que vous êtes attentive à ses propos.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.