Obtenir l’augmentation de salaire qu’on mérite!

, par Louise Proulx.

L’année s’achève ; c’est l’heure des bilans. Ça pourrait être le bon moment pour demander une augmentation de salaire. Mais attention ! Il y a des règles à suivre. On ne négocie pas une augmentation de la même manière qu’on négocie un vieux chapeau dans une vente de débarras. Cela prend un minimum de préparation. Il y a le bon moment et la manière.

Déjà, si vous travaillez dans la boîte depuis moins d’un an, oubliez ça, c’est trop tôt. Ensuite, il serait malhabile de demander, comme ça, sans préambule : « Je veux une augmentation de salaire ». Pensez à une façon plus subtile d’aborder le sujet, en disant, par exemple : « Êtes-vous satisfait de mon travail ? » ou « Puis-je espérer voir mon salaire revu à la hausse ? » ou encore « Quelles sont les politiques en matière d’augmentation dans l’entreprise ? ».

Pour vous aider dans votre démarche, nous avons recueilli les conseils offerts sur le site Femme actuelle. Les voici :

Un emploi pour vous?

Établissez ce que vous valez

Selon vos années d’expérience, votre âge, vos années d’ancienneté et votre secteur d’activité, votre salaire devrait être plus ou moins élevé, d’où l’importance de bien analyser la situation en vous situant sur le marché du travail. Pour vous aider, faites des recherches en regardant les offres d’emploi qui se rapprochent de votre réalité sur différents sites. Prenez aussi le temps de discuter autour de vous afin de pouvoir faire des comparables.

Sachez négocier

Maintenant que vous savez ce que vous devriez gagner, gardez-le en tête pour le moment. N’oubliez pas que vous rencontrez d’abord votre patron pour savoir s’il est prêt à envisager une augmentation de salaire. Si c’est le cas et qu’il vous demande combien vous souhaitez recevoir, demeurez réaliste et raisonnable. Inutile de « bluffer » en demandant beaucoup plus que ce que vous désirez réellement. Ne donnez pas non plus de chiffre précis, mais une approximation de ce qui vous conviendrait.

Préparez un argumentaire

Votre patron ne vous octroiera pas votre augmentation si vous n’arrivez pas avec de bons arguments. Vous devez d’abord lui démontrer que vous la méritez. Alors, avant de le rencontrer, posez-vous ces quelques questions :

– Quels défis avez-vous relevés cette année ?
– Qu’avez-vous accompli d’extraordinaire ou de remarquable ?
– Quels objectifs avez-vous atteints ?
– Quels risques avez-vous encourus ?
– Vos responsabilités ont-elles augmenté ?
– Qu’apportez-vous concrètement à l’entreprise ?

Vos succès deviendront la base de votre argumentaire.

Attention aux pièges :
– Ne tombez pas dans les menaces et le chantage,
– Ne faites pas de comparaisons avec le salaire de vos collègues,
– Ne parlez pas de votre demande d’augmentation à vos collègues,
– Ne soyez ni arrogante ni prétentieuse. N’arrivez surtout pas disant : « Je veux être augmentée de tant de dollars ».

En vous souhaitant la meilleure des chances !



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.