Petit précis de politesse dans l’ascenseur

, par Louise Proulx.

Bon nombre d’entre vous devez emprunter l’ascenseur tous les jours pour vous rendre au boulot. Que cet espace restreint vous donne des sueurs froides dues à votre légère claustrophobie, qu’il vous rende mal à l’aise à cause de la promiscuité nécessaire avec de purs inconnus ou qu’il soit source de fantasmes torrides à la Fatal attraction, il reste qu’une certaine étiquette est à suivre pour rendre ce passage obligé vers le bureau plus agréable.

En effet, l’impolitesse dans les ascenseurs est monnaie courante. Une étude, qui dresse la liste des comportements les plus irritants rencontrés entre deux étages, a d’ailleurs été publiée sur le sujet par Careerbuilder.fr.

Parmi ceux-ci, les utilisateurs d’ascenseur ont entre autres mentionné détester quand une personne éternue, quand quelqu’un se colle à eux sans y être obligé et quand quelqu’un téléphone. Même que 15 % des répondants ont avoué fermer les portes de l’ascenseur quand ils voient s’approcher quelqu’un d’indésirable.

Un emploi pour vous?

Voici quelque règles de bonnes conduite offertes par Sébastien Talon, professeur de savoir-vivre à la Belle École à Paris :

– D’abord et avant tout, de grâce, laissez passer ceux qui sortent, exactement comme on le fait dans le métro.

– Avant d’entrer dans l’ascenseur, donnez la priorité aux personnes âgées, aux femmes enceintes, aux poussettes et aux livreurs de grosses boîtes…

– Attention à la bulle d’intimité d’autrui. Il y a une limite à s’entasser les uns sur les autres. Quand il y a contact physique, si on a qu’un ou deux étages à monter, mieux vaut emprunter les escaliers.

– La personne qui se trouve le plus près du tableau de commande est responsable de demander aux autres à quel étage ils doivent se rendre, et ce, pour éviter les uppercuts au nez.

– On ne dévisage pas les autres voyageurs pour ne pas les mettre mal à l’aise.

– On retient l’ascenseur pour laisser entrer les gens qui arrivent. On abandonne l’idée si la personne est à 150 mètres et qu’elle doit courir avec une pile de documents dans les bras pour faire honneur à votre élan de politesse.

Vous empruntez l’ascenseur avec une collègue ? Attention à votre discours. Évitez de discuter de sujets trop intimes ou compromettants. Vous n’aimeriez sans doute pas vous retrouver sur un site du genre Entendu dans l’ascenseur !

Bon voyage !



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
  • La Presse
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.