Les pires choses à dire à une femme au bureau

, par Catherine Lemire.

Certaines expressions sont complètement dépassées… mais ont encore cours en milieu de travail. Tour d’horizon sur ces propos diffamatoires qu’il faut rayer du vocabulaire.

Si l’on entend de moins en moins des idioties du genre : « Porte une jupe courte et tu auras une promotion », les corridors des bureaux sont encore truffés de propos sexistes et discriminatoires. The Undercover Recruiter nous propose un tour d’horizon de ce qui ne devrait plus jamais être entendu de nos jours et qui, pourtant,…

« Fais un homme de toi »

Un emploi pour vous?

Cette ridicule expression sous-entend qu’un homme est naturellement fort, qu’il a confiance en lui qu’il est direct et qu’il sait s’imposer. C’est terriblement insultant. Comme si la femme en était incapable sans jouer un rôle. Bien entendu, cette généralité implique que les traits typiquement féminins comme l’écoute, l’empathie, la recherche de compromis, la communication transparente, la fixation d’objectifs et la capacité d’innover n’ont pas leur place dans le merveilleux monde des affaires.

« Un gars c’t’un gars »

Les collègues masculins font des blagues à caractère sexuel. Votre supérieur vous masse les épaules. On vous présente au client en disant « regardez comme elle est belle ». Tous ces comportements n’ont définitivement plus leur place en milieu de travail depuis des lustres. Quand vous en parlez, on vous répond que c’est normal, que les garçons seront toujours des garçons? Ça suffit. C’est un comportement inacceptable frôlant le harcèlement. Si vos avertissements répétés ne fonctionnent pas, portez plainte. Vous n’avez pas à accepter ce type d’attitude.

« Porte des talons hauts et maquille-toi »

Bon, bon, bon… un peu plus d’ombre à paupières et de fard à joues n’ouvrent pas la porte aux promotions. Ça n’aide aucunement à avoir l’air plus compétent. Au contraire, même, parfois… Les talons, le maquillage, la longueur de la jupe… tout ça relève du choix personnel et ne regarde personne d’autre.

« Négocier comme une fille »

Au lieu d’être dénigrées, les femmes devraient être encouragées à demander les augmentations de salaire, bonus et autres avantages. Il faut à tout prix éliminer cette façon de penser des milieux professionnels. Si, en tant que société, on prône l’équité salariale, les entreprises devraient offrir d’emblée le même traitement aux femmes qu’aux hommes.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Desjardins
  • La Presse
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.