Pourquoi la recherche d’emploi est comme une quête amoureuse (2e partie)

, par Louise Proulx.

Rechercher un job ou rechercher l’amour, il n’y a pas tant de différences. Continuons notre exercice de comparaison.

Nous vous présentions hier la première partie de notre dossier traitant des ressemblances entre les rencontres sentimentales et la recherche d’emploi. Jaime Petkanics, experte en ressources humaines et fondatrice du site The Prepary, a en effet remarqué de nombreuses similitudes entre ces deux réalités.

Voici la deuxième raison pour laquelle recherche d’emploi rime avec recherche de rendez-vous galants : dans les deux cas, c’est toujours une bonne idée de rester vous-même la meilleure version de vous-même.

Un emploi pour vous?

Décider d’offrir un poste ou non à quelqu’un tient à deux choses essentielles : le « quoi » et le « comment » (la personne assignée au poste fera quoi et comment le fera-t-elle).

1. Le « quoi » : la personne est-elle capable de faire le travail?

Alors que plusieurs gestionnaires sont prêts à former leurs employés, il reste que la plupart d’entre eux recherchent quelqu’un qui possède déjà les compétences et qui sera en mesure d’assurer brillamment les tâches qui lui seront attribuées.

Il s’agit donc du premier critère : le candidat peut-il faire le travail?

2. Le « comment » : de quelle façon la personne abordera le travail (son style, sa personnalité)

Il est question de « fit » ici, et, oui, ça compte vraiment. C’est l’aspect humain et subjectif du recrutement. Entre deux candidates possédant les mêmes compétences, le recruteur choisira toujours celle dont la personnalité correspond aux valeurs de l’entreprise.

Ces deux éléments sont hautement évalués durant un entretien d’embauche. C’est pourquoi le recruteur pose des questions du genre « racontez-moi comment vous avez géré la situation X. » Ils veulent voir comment vous avez réussi à relever les différents défis rencontrés dans le passé.

Les candidats ont souvent tendance à essayer d’être les meilleurs en entrevue en tentant entre autres de dire au recruteur ce qu’il veut entendre, alors qu’il devrait surtout tenter de rester le plus naturel possible.

Comme pour un rendez-vous galant, présentez la meilleure version de vous-même en entretien d’embauche.

Ce que vous êtes naturellement n’est peut-être pas ce que recherche le recruteur, mais comme pour un rendez-vous amoureux, faire semblant d’être quelqu’un d’autre parce que vous pensez que ça plaira au recruteur, ne vous aidera en rien.

Vous imaginez-vous faire semblant tous les jours de la semaine? Ça prend énormément d’énergie. Difficile ensuite de bien faire le travail…

Au même titre qu’il y au moins un homme pour chaque femme, il y aussi une entreprise correspondant à votre personnalité. Cela prendra peut-être un certain temps avant que vous la trouviez, mais vous la trouverez.

Sur le plan amoureux, vous désirez certainement développer des liens sentimentaux avec une personne qui veut être avec vous, n’est-ce pas?

Vous devriez désirez la même chose pour votre vie professionnelle : travailler pour une entreprise qui vous apprécie, vous, tel que vous êtes, et qui apprécie ce que vous pouvez leur apporter sans que vous ayez à faire semblant.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.