Pourquoi vous appelle-t-on secrétaire?

, par Theodora Navarro.

L’emploi du mot secrétaire s’est répandu, pour votre profession, à partir des années 1920. Le poste avait été jusque là réduit à la simple fonction de dactylographe. A l’époque, le salaire est réellement médiocre. Delphine Gardey, auteure d’un ouvrage sur les employés de bureau en France, écrit ainsi qu’une «faute d’orthographe dans un nom propre ou un non-sens coûtent deux francs à la dactylographe maladroite, une faute de frappe ou un mot oublié dix centimes».

Le nom utilisé pour votre métier est dérivé de celui employé pour le petit bureau que l’on peut fermer, le secrétaire. Le mot aurait existé dans le latin médiéval: «secretarius» serait alors issu du latin «secretus», qui signifie secret. Dans la langue française, le mot secrétaire, désignant le meuble, est apparu en 1180. Il signifiait alors «Dépositaire de secrets, confident».

«Celui qui rédige pour un autre»

Un emploi pour vous?

Mais le mot secrétaire, désignant le métier, est pour la première fois apparu, dans les écrits, en 1360, sous la plume de Jean Froissart, un chroniqueur de l’époque médievale qui fut lui même secrétaire. Il désignait ainsi «Celui qui rédige pour un autre». En 1370, la définition est édulcorée: « personne dont la fonction est de rédiger des lettres pour le compte d’une autre personne ».

A noter que les secrétaires d’alors sont quasiment exclusivement des hommes. Il s’agit déjà d’un métier de personne érudite, car le secrétaire rédige toutes les correspondances des hommes de la haute société, des hommes qui, pour leur part, ne savent que rarement lire et écrire. L’emploi de secrétaire était donc réservé aux personnes les plus instruites.

Durant le XIXe siècle, la profession évolue et se spécialise, donnant lieu à des dénominations de poste à rallonges, comme secrétaire financier. Un siècle plus tard, les guerres mondiales ont raison de la domination masculine dans cette profession et les femmes deviennent largement majoritaires. La forte expansion de ce métier va de pair avec l’expansion économique de l’après-guerre et le développement des métiers de bureau.

Le saviez-vous?

Secrétaire est également le nom d’un rapace! On l’appelle aussi Serpentaire et Messager. Son nom vient de la longue huppe qu’il porte, rappelant aux ornithologues de l’époque la plume que les secrétaires utilisaient pour rédiger les courriers. Ils la plaçaient ensuite derrière leur oreille pour l’avoir à portée de main, un peu comme nous plaçons aujourd’hui nos stylos (et où nous les oublions parfois!).



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Desjardins
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • ZSA
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.