Préjugés au travail: dissocier le vrai du faux

, par Catherine Lemire.

Avant d’entrer sur le marché du travail, l’on nous bombarde de milliers de conseils afin de nous aider à bien franchir cette étape de vie. Bien que ces conseils soient donnés en toute bonne foi, qui dit que ceux qui les donnent ne font pas que retransmettre des faussetés qu’ils ont eux-mêmes reçues ?

Le site CareerBuilder a fait la lumière sur différentes idées reçues.

Le CV doit tenir sur une page.

Un emploi pour vous?

Vrai. Et faux. C’est vrai pour l’étudiant ou le professionnel en début de carrière. Après près de dix ans d’activité professionnelle, il est utopique de penser pouvoir limiter ses compétences, ses expériences et ses réussites à une seule page. Cependant, les conseillers vous suggéreront fortement de ne pas dépasser deux pages.

Au travail, les émotions, c’est non.

Faux. Et Vrai. Les émotions sont bienvenues lorsque l’on parle de compassion, d’empathie. Un collègue atteint d’une maladie grave ou un décès qui survient dans la famille d’un autre… Nous ne sommes pas des robots. Quand on partage autant de temps avec ses collègues, c’est normal (et sain) que certains liens se tissent. Cependant, les réactions émotives et démesurées sont à proscrire. Personne ne veut subir la mauvaise gestion du stress d’un collègue. Si vous rencontrez une situation difficile au travail, sortez respirer et prenez le temps de revenir maître de vos émotions.

On ne doit pas aborder la question du salaire en entrevue.

Archi vrai. En vous préoccupant du salaire en première entrevue, vous donnez l’impression que ce critère est le seul qui vous importe compromettant ainsi vos chances d’obtenir le poste. Un employeur préférera un candidat qui a envie d’assumer les tâches qui doivent être accomplies plutôt que la personne qui se pointe au bureau pour obtenir un salaire.

Ne vous liez pas d’amitié avec votre patron ou vos collègues.

Faux. Plusieurs personnes rencontrent leur conjoint ou leurs meilleurs amis au boulot. En vivant ensemble quarante heures par semaine, des liens se créent, des affinités se découvrent.

Cependant, ne considérez pas tous vos collègues sur le même palier d’amitié. Si certains sont vos confidents, tous ne veulent pas entendre parler de vos problèmes conjugaux. Certains sujets ne devraient pas franchir la porte d’entrée de l’entreprise. Copains dans la vie ; collègues, au travail.

Code vestimentaire : mieux vaut trop que pas assez.

Vrai. Si le complet-cravate détonne un peu dans un milieu décontracté, le pire qui puisse arriver est de se faire taquiner gentiment par les collègues. Cependant, dans un milieu tiré à quatre épingles, le jeans et l’allure décontractée n’ont tout simplement pas leur place. De plus, cette image se reflétera dans la perception qu’ont vos collègues sur vos compétences. Vous ne voulez pas être perçu comme le débraillé désorganisé du bureau.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • Gowling WLG
  • La Presse
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • ZSA
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.