Professionnelle jusqu’à la fin

, par Secretaire-inc.

D’accord, vous n’avez ni droit au chômage, ni un sou devant vous… C’est clair, il y a de quoi paniquer. Mais vous savez que cela ne règlera en rien la situation, alors à chaque matin, vous ravalez l’anxiété avant de passer la porte du bureau. Vous avez beau accumuler les nuits blanches depuis quelques jours, vous vous faites un devoir de conserver votre sourire et votre application au travail.

Voilà une belle attitude à adopter! Dites-vous qu’au moins, vous ne vous aurez pas créé un problème additionnel de mauvaises références. Et vous pourrez partir la tête haute et l’estime de vous-même pas trop dans les talons.

Bien sûr, cela peut sembler plus facile à dire qu’à faire, mais pour celles qui sont incapables d’agir de la sorte devant un licenciement, pourquoi ne pas tenter de voir le côté positif de la situation? Allez, on vous aide :

Un emploi pour vous?

1) Lorsque l’on est devant rien, on est aussi devant tout! Aucune possibilité n’est à exclure. Peut-être étiez-vous justement mûre pour un changement? Une petite mise à niveau de vos connaissances? Une vacance –vive les amis ayant un chalet–?

2) C’est l’automne, profitez de la saison de l’abondance pour faire le plein de légumes et passer une journée à cuisiner. D’une part, cela vous fera économiser sur les factures d’épicerie et d’autre part, vous aurez un congélateur rempli de victuailles pour vos lunchs lors de votre nouvel emploi. Mieux, inscrivez-vous dans un groupe de cuisine collective.

3) Votre appartement déborde de livres, de vêtements et autres trucs que vous n’utilisez plus? Profitez de ce répit pour faire un ménage et vendre ce qui ne sert qu’à accumuler de la poussière. Vous rendrez des gens heureux, en plus de contribuer au respect de la planète par la réutilisation et vous créerez de l’espace, en plus d’un pécule pour pallier au manque de revenus.

4) Vous avez maintenant du temps devant vous. Mais sans argent, on convient qu’il est difficile d’en profiter. Il existe des groupes de troc de biens et de services auxquels vous pouvez adhérer pour éviter isolement et dépenses inutiles. Besoin d’une coupe de cheveux? Troquez-là contre le service de correction de textes, par exemple. N’oubliez jamais que vous avez des compétences et des forces que d’autres non pas!

Bien sûr, la recherche d’emploi est un emploi en soi. Si vous vous y mettez sérieusement de 9h00 à 17h00 à tous les jours, les choses devraient aller mieux d’ici quelques semaines. Sinon, allez chercher de l’aide! Plusieurs organismes gratuits offrent des services de rédaction de cv, des ateliers sur l’art de bien se présenter en entrevue, de l’aide à la recherche d’emploi. Ne restez pas seule et profitez-en!

Au total, dites-vous que, comme tout dans la vie, les difficultés sont temporaires. Quitte à prendre un emploi qui n’est pas votre idéal, le temps de trouver mieux…

Et surtout, gardez courage!



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • Pillière Bolduc Notaires
  • Collège Inter-Dec
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.