Quand votre patron fait dans la microgestion

, par Catherine Lemire.

Votre supérieur surveille votre travail jusque dans les moindres détails. Il lit toujours au-dessus de votre épaule. Voici quelques trucs pour vous permettre de respirer un peu plus librement.

Dès votre arrivée le matin, une liste de tâches vous attend. Une liste tellement détaillée sur quoi faire et comment le faire que c’est à se demander si ça n’aurait pas pris moins de temps à son auteur de les accomplir que de les écrire. Votre boss est à cheval sur les détails.

C’est difficile de percevoir autre chose qu’un manque de confiance de sa part. Si vous n’agissez pas, ce petit agacement pourrait devenir dérangeant. The Muse propose certains conseils afin de montrer à votre patron qu’il peut vous laisser plus de liberté.

Un emploi pour vous?

Évitez les situations où il se sentirait obligé d’intervenir

Analysez un peu la situation : peut-être que, pour votre part, sachant qu’il s’occupera de tout, vous vous en lavez les mains. Pourquoi faire le travail en double? Cependant, cette attitude envoie à votre supérieur le message que vous avez besoin de son aide. Dernièrement, avez-vous oublié certains détails importants, avez-vous manqué une échéance, est-ce que vous avez laissé tomber un dossier entre deux chaises? Cette introspection vous permettra de, peut-être, comprendre les raisons qui poussent votre patron à vous superviser de manière si rapprochée.

Anticipez ses besoins et agissez

Certaines tâches sont récurrentes et prévisibles. Rien n’est plus frustrant que d’entendre : « N’oublie pas d’envoyer le courriel sur le rapport hebdomadaire avant midi. » Envoyez-le avant qu’il ne pense à vous le demander. Avec le temps, il trouvera lui-même inutile d’en faire la demande. Vous aurez gagné sa confiance que cette tâche est toujours effectuée selon l’échéance. Ce qui est bon pour le courriel hebdomadaire est bon pour toutes les tâches que vous pouvez prévoir. Anticipez ses besoins et préparez-vous : « j’ai préparé un brouillon de l’échéancier du projet X qui devra commencer sous peu pour que vous y jetiez un coup d’œil. »

Soyez proactive sur vos mises à jour

Les gestionnaires qui donnent dans le détail aiment le contrôle. C’est la raison pour laquelle ils demandent d’être mis au courant de tout en tout temps. Ils veulent être rassurés que les projets avancent selon les prévisions. Soyez proactive et renseignez-les sur les différentes étapes en cours avant même d’en recevoir la demande. Chaque matin, envoyez un courriel sur toutes les étapes franchies la veille.

Lorsque vous constaterez un changement d’attitude de sa part, remerciez-le pour la confiance qu’il vous accorde. Le temps portera ses fruits, le sentiment de liberté croîtra en plus de maintenant sentir la confiance de votre patron. Un petit effort, c’est mieux que d’endurer en rongeant son frein.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • La Presse
  • ZSA
  • Gowling WLG
  • Desjardins
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.