Question piège d’entrevue : « Comment vos amis vous décrivent-ils? »

, par Therese Garceau.

Il faut le dire, ce n’est pas une question facile. Seules les candidates les mieux préparées peuvent faire face. Explications.

Comment pensez-vous que vos amis, les gens vous perçoivent? Bien entendu, ce n’est pas la seule question difficile qu’un recruteur risque de vous poser en entrevue, mais, le moins qu’on puisse dire, celle-ci mérite qu’on s’y attarde.

Certes, cette question peut paraître quelque peu farfelue de prime abord, mais sachez qu’elle permet à l’interviewer de vérifier si votre description de la façon dont les autres vous perçoivent correspond effectivement à votre comportement en entrevue et à ce qu’il perçoit de vous.

Un emploi pour vous?

Dans une entrevue accordée à Joanne Richard sur monster.ca, l’expert en carrière Mike Moradian conseille d’aborder cette question avec honnêteté et transparence. Surtout, évitez les faux-fuyants, les réponses vagues ou encore de mettre l’accent sur les aspects négatifs de votre personnalité. Il rappelle que le recruteur veut de l’authenticité. Alors, il n’est surtout pas question de vous lancer dans des généralités qu’il a probablement maintes fois entendues.

De son côté, la coach en développement du leadership, Monica Wofford rappelle que cette question n’est surtout pas à prendre à la légère et que — pour vous démarquer—  vous devez aussi démontrer que vous êtes consciente de votre rôle au sein d’une équipe.

Voici donc quelques-uns de leurs conseils pour vous en sortir haut la main :

Les bottines doivent suivre les babines. L’employeur cherche à connaître la vérité sur vous. Il est attentif à vos comportements et à l’affût d’indices et de commentaires qui indiquent que vous êtes en harmonie avec la culture, la valeur et l’orientation de l’entreprise. Si vous avancez que vos amis admirent votre calme et votre personnalité affirmée et qu’en réalité vous trébuchez sur chaque mot que vous dites en vous trémoussant sur votre chaise, vous pouvez dire adieu à vos chances. Soyez conséquente avec votre récit pour éviter de jeter un doute dans la tête du recruteur.

Consultez. Faites vos devoirs au préalable. Posez la question à vos amis et collègues et prenez note de leurs commentaires.

Évitez de trop en mettre. L’essentiel est que vous devez respecter la limite entre la confiance et l’arrogance. Rien ne sert de vous entendre des heures sur la question ou d’en mettre plus que le client en demande. Cela risquerait d’être interprété comme une fanfaronnade ou encore un excès d’assurance. Misez sur quelque chose qui vous avantage, mettez l’accent sur vos forces.

Racontez une histoire. La meilleure façon de répondre à cette question d’entrevue est de raconter une histoire. Donnez un exemple concret d’une compétence qui vous a permis de surmonter un défi, puis citez votre patron ou vos collègues à la fin de l’histoire. Concentrez-vous sur le positif en faisant preuve de modestie et en reconnaissant les efforts de tout le monde de l’équipe dans cette réalisation.

Choisissez judicieusement vos mots. Évitez surtout les réponses boiteuses du genre : « Ils diraient que je suis gentille et travaillante » ou pire, « Je me fous pas mal de ce que les autres pensent de moi. » Il est important de montrer à l’employeur que, tout en respectant les opinions des autres, vous avez suffisamment de confiance en vous pour réaliser que vous ne pouvez pas plaire tout le temps et à tout le monde. Restez humble.



Partagez cette nouvelle!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Espace Physio Forme Inc
  • Collège Inter-Dec
  • ZSA
  • Desjardins
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.