Les questions que les candidats détestent se faire poser… (La suite)

, par Myriam Lapierre.

Il y a quelques semaines, nos lectrices se sont exprimées sur les questions qu’elles n’étaient plus capables de se faire poser en entrevue. Faisons le point sur les raisons qui poussent les recruteurs à poser ces questions désagréables pour certains.

Bonjour chères lectrices,

Mon estimée collègue, Louise Proulx, a colligé, dans son article du 12 juin dernier, les questions que vous aimiez le moins vous faire poser en entrevue.

Un emploi pour vous?

Presque aucune de ces réponses ne m’a surprise et je comprends d’où vient votre inconfort  pour certaines d’entre elles. Je crois tout de même important d’y ajouter mon grain de sel afin de soulever les raisons pour lesquelles ces questions vous sont soumises. Les employeurs ne vous les posent pas par simple plaisir!

 

Votre pire défaut

La majorité des employeurs ne s’intéressent pas vraiment à vos « défauts », mais bien à vos points faibles professionnels. Ce n’est qu’une façon un peu simple de le formuler. En effet, que vous soyez une personne un peu jalouse ou susceptible risque d’avoir moins d’impact sur vos performances que votre niveau d’anglais débutant ou votre incapacité à parler en public.

Cette question est effectivement difficile et, logiquement, peu appréciée par les candidats. Par contre, il est évident qu’un employeur cherchera à connaître toutes les facettes d’une personne, bonnes et mauvaises! Mettez-vous à leur place, ne voudriez-vous pas savoir quelles sont les faiblesses de chacun de vos employés? Il est aussi important de le savoir afin de monter des équipes équilibrées. Si tout le monde avait les mêmes points à améliorer, ça risquerait d’être problématique.

Finalement, je m’étonne toujours lorsque certaines personnes « boguent » à cette question en entrevue. Elle figure sans aucun doute dans le top trois des plus clichées, alors pourquoi ne pas la préparer d’avance si vous savez qu’on vous la posera? La règle d’or reste de viser l’originalité, de choisir une faiblesse qui peut être tournée en quelque chose de positif et, surtout, d’éviter à tout prix de dire « je suis trop perfectionniste ».

 

Les mises en situation

Une lectrice mentionne préférer les « questions normales » et j’en déduis qu’elle fait référence aux questions théoriques, plutôt que pratiques, que sont les mises en situation. Je me demande toutefois ce qui est plus normal que de faire référence à des situations réelles qui seront rencontrées par les employés au quotidien?

Je vous accorde tout à fait que ce sont des questions difficiles, puisqu’il est impossible de s’y préparer. Si jamais vous bloquez sur le coup, n’hésitez pas à prendre quelques secondes pour y penser et il sera toujours bien perçu de commencer par répondre qu’il s’agit d’une situation pour laquelle vous prendriez un petit moment de réflexion!

 

Les questions indiscrètes

J’aimerais bien avoir quelque chose à répondre pour celles-ci, mais je ne peux que vous appuyer, chères lectrices. Ces questions n’ont pas lieu d’être et il est bien dommage que certaines personnes s’essaient encore. Je ne peux que vous garantir que c’est un problème qu’on ne rencontre jamais chez ZSA, ni chez nos partenaires.

 

Projection dans le futur

C’est une question qui a un but tout simple : tenter de savoir si l’employeur peut espérer vous garder à long terme. Si vous mentionnez souhaiter vous trouver dans un domaine tout autre que celui du poste pour lequel vous appliquez, ou encore occuper un niveau d’emploi que ce poste ne pourrait vous permettre d’obtenir, alors c’est un peu perdu d’avance.

Je crois que beaucoup d’entre vous craignent cette question à tort, car elle fait partie de celles qui comportent le plus grand nombre de bonnes réponses possibles! En effet, si votre projection pouvait être une suite logique au poste présent, l’employeur en sera satisfait.

Finalement, même constat que pour le défaut : question clichée, donc préparez-la!

 

Retour dans le passé

Je n’ai qu’une question en retour : comment évaluer une candidature sans discuter du passé? Les échecs et les réussites font ce que vous êtes aujourd’hui, tout simplement.

Mesdames, je ne peux que comprendre votre dédain devant certaines questions d’entrevues. Le seul remède à ce passage difficile sera la préparation. N’hésitez donc pas à m’écrire pour toute question!

 

Un mercredi sur deux, Myriam Lapierreconseillère au recrutement chez ZSA, répondra à une question qui lui sera adressée par une secrétaire… et ça pourrait être vous! De par son métier de conseillère, orienté vers les postes de soutien administratif, Myriam est à même de vous faire découvrir les coulisses du monde du recrutement. Vous avez une question en lien avec la recherche d’emploi, le processus d’embauche, le marché actuel ou les attentes des employeurs? Myriam y répondra par l’entremise de cette chronique : Les coulisses de l’emploi – Question à une recruteuse.

Posez votre question

La Question à la recruteuse sera choisie parmi toutes celles reçues sur le site. Toutes les questions sont bonnes du moment qu’elles concernent votre carrière.

Pour participer, rien de plus simple, inscrivez votre question dans le formulaire de commentaires ci-dessous. Et voilà, le tour est joué!



Partagez cette nouvelle!

Une réponse à “Les questions que les candidats détestent se faire poser… (La suite)”

  1. sylvie.brazeau

    J’ai 59 ans et la question que je déteste me faire poser est : “Quel est votre objectif de carrière à long terme” ???? On s’entend que ce n’est pas comme si j’avais 20 ou 30 ans !!! Je leur répond : performer du mieux que je peux, ou si toutefois, vous prenez de l’expansion je pourrais utiliser mon expérience pour la mettre à profit avec des responsabilités plus élevées ou élaborées. Une suggestion ???

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Les employeurs qui recrutent
  • Gowling WLG
  • Collège Inter-Dec
  • Desjardins
  • ZSA
  • Espace Physio Forme Inc
  • La Presse
  • Pillière Bolduc Notaires
Recevez les derniers articles Carrière
et offres d'emplois directement dans votre boîte de réception!
Vous avez des questions?
Nous sommes ici pour vous aider.